Comment détecte-t-on les fuites de pipelines souterrains?

Les membres de CEPA font appel à des technologies et des pratiques extrêmement sophistiquées pour détecter tout changement infime altérant le débit normal du produit, signe d’une éventuelle fuite.

Une observation attentive de chaque mètre de tuyau

Des logiciels perfectionnés analysent les données relatives à un pipeline précis. Ils créent un profil indiquant le rendement de la canalisation en conditions normales — plus précisément son débit, sa pression et sa température — pour chaque mètre de conduite. Lorsque des capteurs situés à l’intérieur du pipeline détectent un écart par rapport à ce profil, le pipeline peut être arrêté et inspecté.

« Nous sommes maintenant capables de détecter des fuites plus petites qu’auparavant, et plus rapidement », a affirmé Marian Dudek, cadre supérieur chez Accenture, entreprise membre de la Fondation CEPA et partenaire de recherche pour l’amélioration de l’intégrité des pipelines.

À la recherche de vapeurs invisibles, indices de fuites

Grâce à l’imagerie hyperspectrale, des caméras spéciales sont capables de détecter les vapeurs d’hydrocarbures. Ces caméras sont suffisamment sensibles pour repérer les vapeurs d’hydrocarbures les plus infimes dans un rayon de deux kilomètres autour de la caméra.

From above the pipeline, a worker monitors an inline inspection being completed by a smart pig.

Situé au-dessus d’un pipeline, un employé surveille le bon déroulement d’une inspection interne effectuée à l’aide d’un racleur intelligent.

Walking the right of way is one of the many ways pipeline operators keep a close eye on the integrity of their pipelines.

Marcher le long de l’emprise est l’un des nombreux moyens dont disposent les exploitants pipeliniers pour garder un œil sur l’intégrité de leurs pipelines.

Les petites fuites créent un changement de pression détectable.

Aircraft, including drones and helicopters, are used to monitor the right of way from above. Photo courtesy of Enbridge Pipelines.

On fait appel à des appareils volants tels que des hélicoptères et des drones afin de surveiller l’emprise depuis les airs. Photo gracieusement fournie par Enbridge Pipelines.

Détection des fuites grâce aux changements de pression

On peut aussi repérer les fuites à l’aide d’une technique appelée « méthode des ondes de pression ». Tout comme une pierre jetée dans une mare provoque des rides à la surface de l’eau, une baisse de pression dans un pipeline occasionnée par une fuite crée une onde de raréfaction similaire.

Une technologie acoustique à l’écoute des fuites

Elle porte le nom de SmartBallTM et c’est un dispositif qu’on place dans le pipeline, où elle demeure à l’écoute des fuites pendant qu’elle circule avec le produit. Elle comporte un système d’acquisition de données acoustiques capable de détecter les petites fuites, même celles de la taille d’un trou d’épingle.

Lâchez les chiens!

In addition to technology, sometimes dogs are used to sniff out leaks.

En plus de la technologie, on fait parfois appel au flair des chiens pour détecter les fuites.

Les exploitants pipeliniers ont parfois recours à des chiens dressés spécifiquement pour repérer les fuites. Ces chiens font de merveilleux détecteurs de fuites, grâce à un odorat qu’aucun humain ni aucune machine ne peut égaler. De plus, leur poids léger fait d’eux un outil idéal dans les zones les plus fragiles. Ils savent également se montrer très déterminés. Les chiens tels que Max (ci-dessus) peuvent fureter pendant des heures et des heures et parcourir rapidement beaucoup de terrain.

L’odorat ultrasensible d’un chien est apte à repérer des fuites indétectables par des machines.

Des conduites intelligentes

Les scientifiques étudient une technologie sophistiquée de capteur numérique sans fil qui transformerait la conduite elle-même en outil de détection. Cela se ferait, par exemple, en attachant des capteurs à une « membrane intelligente » autour du pipeline, capable de détecter les fuites de liquides et d’en avertir les exploitants.

Le sol en tant que dispositif de détection

Un autre usage prometteur de cette technologie de capteur numérique sans fil consiste à installer des capteurs dans le sol autour du pipeline. On utilise des capteurs chez les humains pour mesurer l’état de guérison entre des os et un implant, et c’est ce même type de capteur qui peut servir à détecter la présence d’hydrocarbures dans le sol. Si une canalisation commence à fuir, les capteurs détecteront la fuite et, grâce à leur technologie sans fil, transmettront à l’exploitant pipelinier des données sur son emplacement.

Des patrouilles numériques à l’intérieur des pipelines

Cette technologie de capteur numérique sans fil peut également être placée dans un pipeline afin de détecter tout changement affectant l’intérieur de la conduite. Ces capteurs, qui s’apparentent à des « mini-racleurs », sont capables d’examiner les parois de la canalisation de l’intérieur et d’avertir les exploitants pipeliniers en cas d’anomalie. Les capteurs qui circulent dans la canalisation peuvent signaler tout problème éventuel directement aux exploitants.

HISTOIRES RELIÉES À LA PRÉVENTION DES INCIDENTS