Un pipeline peut être « abandonné »

Une société pipelinière ne peut pas simplement délaisser un pipeline sans rien faire. Les exploitants se sont engagés de manière indéfinie à faire en sorte que leurs activités demeurent sécuritaires à l’égard du public et de l’environnement, même si le pipeline n’est plus en activité.

Si un exploitant désire définitivement cesser l’exploitation d’une canalisation et de ses installations connexes, il demeure garant de la sécurité à long terme et de la protection de l’environnement dans le secteur.