Travailler avec nos voisins

Les sociétés pipelinières s’engagent à être de bons voisins pour les communautés dans lesquelles elles opèrent, à la fois dans et autour.

Avec plus de 118 000 kilomètres de pipelines de transport souterrains au Canada, ils traversent souvent ou à proximité des villes, des communautés autochtones, des fermes et des ranchs. Quel que soit l’endroit où un pipeline est construit, les exploitants prennent toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité des Canadiens et de l’environnement.

Soutenir les communautés à l’échelle nationale

Les sociétés pipelinières injectent des milliards de dollars dans les collectivités canadiennes de diverses façons, notamment :

– Créer et soutenir des initiatives communautaires à travers le Canada, telles que des programmes de sécurité, d’environnement et d’éducation

– Achat de services, fournitures et équipements locaux

– Embaucher des milliers de personnes pour des emplois bien rémunérés

– Créer et faire des dons à des œuvres caritatives et à des programmes communautaires vitaux

S’engager avec les parties prenantes

Toute personne qui vit, travaille et joue à proximité d’une emprise de pipeline est un intervenant important pour les exploitants de pipeline. Les entreprises ont de solides équipes d’engagement des parties prenantes qui se consacrent à l’établissement de relations durables avec des partenaires clés, notamment les gouvernements, les communautés, les propriétaires fonciers, Groupes autochtones et le public.

Travailler dans et autour des communes

Parfois, des pipelines de transport passent à proximité ou à travers des zones urbaines pour fournir de l’énergie aux installations de stockage, aux distributeurs d’énergie ou aux stations de production d’électricité. Dans ces zones, les entreprises essaient d’acheminer le pipeline le long des routes existantes ou d’autres emprises de services publics. Ces corridors présentent certains avantages clés : ils offrent un accès facile pour l’inspection et l’entretien, et le public est déjà conscient de la présence d’infrastructures.

Travailler avec les propriétaires terriens

Les pipelines traversent parfois des terres privées pour livrer du pétrole et du gaz aux Canadiens. Les sociétés pipelinières ont noué des relations avec de nombreux propriétaires fonciers au fil des ans et s’engagent toujours dans des conversations respectueuses avec eux. Mettre un pipeline à travers une propriété privée signifie que les opérateurs vont travailler avec le propriétaire foncier pendant un certain temps, de sorte que ces propriétaires fonciers sont des voisins et des partenaires commerciaux de confiance.

Travailler avec les agriculteurs et les éleveurs

Avec plus de 160 millions d’acres de terres agricoles au Canada, les pipelines traversent parfois des fermes et des ranchs. Les agriculteurs et les éleveurs appartiennent également à la catégorie des « propriétaires fonciers », et les sociétés pipelinières travaillent en étroite collaboration avec eux pour minimiser les impacts sur leurs terres, leurs cultures et leur bétail. Des considérations particulières sont prises lors des activités de construction pour permettre les croisements d’équipements et protéger l’intégrité des sols. L’entretien et les inspections sont prévus autour de la saison de croissance afin de minimiser l’impact sur les opérations.

Contenu connexe