Que font les sociétés pipelinières pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre?

Pour atténuer leurs émissions, les membres de CEPA font à la fois appel à des moyens technologiques novateurs et à des pratiques d’entretien rigoureuses. Ceci consiste notamment à remplacer les vieux équipements par des unités neuves offrant un rendement énergétique plus élevé et à utiliser des technologies récentes conçues pour trouver et réparer les petites fuites de pipelines, par exemple des détecteurs de gaz portables et des détecteurs à ultrasons.

Les membres de CEPA recherchent également des moyens de produire une énergie renouvelable afin de réduire la quantité d’émissions qu’ils génèrent. C’est ainsi qu’Enbridge, l’un des membres de CEPA, a investi dans 16 parcs éoliens.

La création d’une énergie propre à partir d’activités d’exploitation

Les compresseurs dont on se sert pour faire circuler le gaz naturel dans un pipeline génèrent de la chaleur, de la même manière que le radiateur de votre voiture. Les membres de CEPA, dont ATCO Pipelines et TransCanada Pipelines, captent cette chaleur et la transforment en une énergie propre sous forme d’électricité. En fait, la chaleur dissipée par un seul des compresseurs de TransCanada fournit assez d’électricité propre pour alimenter jusqu’à 4 000 foyers de la ville de Crowsnest Pass, en Colombie-Britannique.

Mythes et faits

Le pétrole issu des sables bitumineux est plus corrosif que les autres types de pétrole brut et peut endommager les pipelines
Découvrez la vérité
HISTOIRES RELIÉES À LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT