L’industrie pipelinière va collaborer lors de l’exercice d’inauguration pour la gestion conjointe des situations d’urgence

CALGARY, AB — 24 SEPTEMBRE 2014 Aujourd’hui, les entreprises membres de l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) mèneront l’exercice d’inauguration pour la gestion conjointe des situations d’urgence à Edmonton. Cet exercice se déroule au moment crucial où les pratiques et les intentions de l’industrie sont sous les regards de tous et où les entreprises pipelinières doivent démontrer leur engagement en matière de sécurité.

Cet exercice constitue la première occasion pour les entreprises membres de CEPA de tester leur capacité de réagir collectivement à une situation d’urgence. C’est le résultat de l’engagement de l’industrie à s’améliorer continuellement dans les domaines de la sécurité et de la protection de l’environnement.

L’année dernière, afin de prouver son engagement à améliorer ses excellents bilans de sécurité en ce qui concerne les pipelines, CEPA a annoncé la création de l’Entente d’aide mutuelle en cas d’urgence (EAMU). Cette entente formalise une pratique ayant déjà cours entre les entreprises et qui consiste à se prêter des ressources essentielles afin de s’entraider en cas d’urgence. Bien que tous les exploitants de pipelines aient l’obligation de mener leurs propres simulations d’intervention en cas d’urgence — devoir dont ils s’acquittent —, les entreprises membres de CEPA ont librement choisi, au moyen de l’EAMU, de collaborer et de parfaire leur aptitude à réagir en partageant leurs ressources et leurs pratiques optimales au cours d’une situation d’urgence.

« L’exercice d’aujourd’hui montre que nous sommes décidés à accroitre notre transparence et à partager nos meilleures pratiques. C’est également la preuve qu’il n’existe aucune rivalité lorsqu’il est question de sécurité. Un incident, c’est le problème de tout le monde. C’est aussi simple que ça », a déclaré Brenda Kenny, présidente et chef de la direction de CEPA.

Cet exercice souligne les efforts déployés par la communauté pipelinière afin de veiller à ce que des plans détaillés et éprouvés soient en vigueur dans le cas improbable d’un incident. Les leçons que l’on tirera de cet exercice seront mises en application afin de rendre l’industrie encore plus sûre et réactive à l’avenir.

La CEPA représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada et les États-Unis. L’année dernière, ces autoroutes de l’énergie avaient acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquide et 5,3 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés nord-américains.

Pour de plus amples informations sur l’industrie des pipelines canadiens, visitez notre site web à aproposdespipelines.ca

Pour toute question reliée aux médias, veuillez contacter Philippe Reicher, au 403 221 8778 ou par courriel à preicher@cepa.com.