Comment fonctionne Priorité intégrité?

Nos membres comprennent qu’afin de parvenir à notre but de zéro incident, ils doivent être véritablement déterminés à collaborer. En effet, seul un travail commun nous permettra d’aboutir à des améliorations mesurables.

Six étapes pour des progrès constants :

  1. Grâce à la recherche et aux commentaires émis par le public et l’industrie, nous identifions les domaines prioritaires essentiels sur lesquels nous concentrer. Nous travaillons actuellement sur cinq domaines prioritaires : l’intégrité des pipelines, la gestion des situations d’urgence, la gestion des salles de commande, la prévention des dommages et la protection de l’eau.
  2. Des spécialistes dans divers domaines élaborent ensuite des documents d’orientation pour chacun des domaines prioritaires, lesquels décrivent les pratiques exemplaires à suivre ainsi que les attentes, les mesures, les processus et les étapes nécessaires à une amélioration continue.
  3. Les documents d’orientation sont utilisés par nos membres afin d’évaluer leurs activités d’exploitation dans les domaines prioritaires. Ces autoévaluations permettent à nos membres d’évaluer leur niveau de maturité et leur état d’avancement dans n’importe quel domaine prioritaire donné.
  4. Nos membres soumettent ensuite les résultats de leur autoévaluation à CEPA afin qu’ils soient analysés, ce qui les mène alors à élaborer leurs propres plans d’action et à collaborer sur des améliorations à l’échelle de l’industrie tout entière.
  5. Le processus d’autoévaluation et la bonne adoption du programme Priorité intégrité sont vérifiés par un tiers indépendant.
  6. Par l’intermédiaire de Priorité intégrité, les membres rédigent régulièrement des rapports sur leur performance et leurs activités dans chacun des domaines afin d’accroître leur responsabilité et leur transparence.

 

Ce processus est répété et perfectionné pour chacun des domaines prioritaires, ce qui permet d’instaurer une approche collaborative et structurée donnant lieu à des améliorations continues pour l’ensemble de l’industrie.

 

integrity first-continous improvement cycle

 

Les priorités de 2016

La population canadienne nous a fait part de ses préoccupations en matière de sécurité et d’environnement et c’est pourquoi nous avons fait de ces domaines les priorités du programme. Nous nous focalisons actuellement sur les objectifs suivants :

Priorité intégrité à l’œuvre : l’amélioration de la gestion des salles de commande

La prévention des incidents par leur examen détaillé

En 2012, CEPA a effectué l’analyse détaillée de 35 incidents de pipeline de transport survenus depuis 2000, tels que décrits par le Bureau de la sécurité des transports du Canada et le National Transportation Safety Board des États-Unis. Le rapport a permis d’obtenir des informations précieuses sur les causes profondes des incidents de pipeline et de mettre en évidence trois domaines contribuant à la gravité des incidents de pipeline de transport : la détection et l’isolation du dysfonctionnement (procédures de la salle de commande), l’intervention d’urgence et la sensibilisation du public.

Priorité intégrité permet aux membres de CEPA de s’attaquer à ces trois causes profondes, la gestion des salles de commande ayant fait l’objet du processus de Priorité intégrité en 2015 et 2016.

L’amélioration des procédures des salles de commande grâce à Priorité intégrité

Les salles de commande sont « les yeux et les oreilles » de chaque organisation. Elles fonctionnent 24 heures sur 24, tous les jours de l’année. Leur personnel travaille dans des zones sécurisées, est extrêmement bien formé et participe directement aux activités d’exploitation quotidiennes. Il peut surveiller le débit, la pression et de nombreuses autres caractéristiques propres à l’exploitation d’un pipeline. Les salles de commande sont essentielles au bon fonctionnement d’un pipeline.

L’élaboration de la stratégie

En 2014, des experts appartenant aux sociétés membres de CEPA ont collaboré avec divers spécialistes dans des domaines particuliers afin de mettre au point un plan stratégique visant à améliorer les procédures des salles de commande. Ce plan a permis de déterminer les quatre domaines essentiels à la bonne gestion des salles de commande (les compétences, la gestion des alarmes, la gestion de la fatigue et la gestion des informations) et les a publiés dans un document d’orientation.

L’évaluation des pratiques actuelles

Les 12 sociétés membres se sont servies du document d’orientation pour évaluer les systèmes, les processus et les procédures de leurs salles de commande dans ces domaines.

Le désir de se dépasser

Les résultats de ces autoévaluations ont été analysés par CEPA afin de déterminer les domaines d’amélioration et les possibilités de partager des pratiques exemplaires entre sociétés membres.

Le partage des résultats

Les membres ont partagé entre eux leurs plans d’action, permettant ainsi à chacun d’améliorer ses pratiques de gestion des salles de commande, afin que les contrôleurs disposent des bonnes informations pour une prise de décision rapide et informée.
Les sociétés membres continueront de s’améliorer chacune de leur côté, mais également aux côtés des sociétés membres qui travaillent avec les spécialistes des salles de commande appartenant au réseau de connaissances sur la gestion des salles de commande (RCGSC), ceci afin de partager les pratiques exemplaires et d’accroître la performance des salles de commande.
Chacun des domaines prioritaires du programme Priorité intégrité suit ce processus, ce qui permet d’instaurer un cadre collaboratif donnant lieu à de perpétuelles améliorations au plus haut niveau.

HISTOIRES RELIÉES À PRIORITÉ INTÉGRITÉ