Vous travaillez de la maison? Vous pouvez compter sur les pipelines d’énergie canadiens

À l’heure où le Canada et le monde luttent pour endiguer la propagation du coronavirus, travailler de la maison est en passe de devenir la norme. Or, les pipelines d’énergie canadiens jouent un rôle de premier plan pour rendre cette situation possible et nous aider à traverser la crise. De fait, qu’il s’agisse d’alimenter nos ordinateurs portables en électricité ou de faire fonctionner des respirateurs et autres équipements vitaux dans les hôpitaux, nous comptons tous sur les pipelines pour continuer à nous faire parvenir de l’énergie.

Dans le billet d’aujourd’hui, nous saluons les hommes et les femmes qui sont en première ligne pour assurer la circulation de l’énergie. Vous nous aidez à rester en sécurité, bien au chaud, à communiquer avec notre famille, nos amis et nos collègues ainsi qu’à éclairer notre chemin tout au long de ces moments exceptionnels.

Cinq façons dont l’industrie pipelinière vous aide à travailler de la maison

  1. La majeure partie de l’énergie consommée dans les foyers, les hôpitaux, les usines et les entreprises du Canada provient du pétrole et du gaz qui circulent dans les 840 000 kilomètres de pipelines d’énergie qui sillonnent notre pays.
  2. Chaque jour, à chaque instant, les pipelines transportent en toute sécurité des produits énergétiques vitaux malgré les tempêtes de verglas, les tornades, les inondations et, comme c’est le cas aujourd’hui, les pandémies mondiales. Cette énergie permet de faire fonctionner les systèmes dont nous avons besoin pour travailler de la maison, des ordinateurs et des téléphones cellulaires dont nous nous servons pour travailler jusqu’aux télévisions et aux jeux vidéo qui divertissent notre famille.
  3. Les pipelines dépendent d’opérateurs qui travaillent sans interruption dans des salles de commande sophistiquées afin de surveiller la circulation des produits dans les conduites. Ces techniciens hautement qualifiés se servent d’outils de pointe pour détecter toute anomalie liée au débit ou à la pression des pipelines, signe éventuel d’une défaillance. Prêts à agir en cas de fuite ou de problème de sécurité grave, ceux-ci disposent même des pouvoirs suffisants pour fermer une canalisation si nécessaire.
  4. En cas de dysfonctionnement, des équipes spécialisées se trouvant partout au pays – en ville comme dans les régions éloignées – peuvent intervenir sans délai pour déterminer et résoudre tout problème d’entretien ou d’exploitation critique détecté par les opérateurs des salles de commande.
  5. Il faut souligner que la plupart des appareils que nous utilisons dans le cadre de nos interactions sociales et professionnelles sont essentiellement constitués de plastique, lequel est issu des liquides et des produits de gaz naturel acheminés dans les installations de traitement chimique par les pipelines d’énergie.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les sociétés pipelinières gagnent la confiance du public en transportant des produits de façon fiable et sûre afin que nous puissions en disposer au moment voulu. Chaque jour, et surtout en temps de crise, les Canadiens peuvent compter sur l’industrie pipelinière pour leur fournir l’énergie dont ils ont besoin, qu’ils travaillent de la maison ou sur le terrain.

Sources :

Ressources naturelles Canada

Dans les coulisses d’une salle de commande

Salle de commande : trois manières dont l’industrie pipelinière relève la barre sur le plan de la sécurité

Les technologies par satellite contribuent à garantir la sécurité des pipelines