Une nouvelle certification crée un standard nord-américain en matière d’inspection de pipelines

Une nouvelle certification crée un standard nord-américain en matière d’inspection de pipelines

Dans l’industrie des pipelines de transport, notre but est de zéro incident. C’est un objectif de taille, mais qui en vaut la peine.

C’est aussi le but que la Fondation CEPA aide notre industrie à atteindre. La Fondation CEPA représente toutes les entreprises et les organismes œuvrant dans chacun des aspects de l’industrie canadienne des pipelines d’énergie, soit plus de 100 organisations au total. Ces sociétés partagent leur expertise et leurs pratiques exemplaires, travaillant de concert pour fixer les normes qui rendront l’industrie plus sécuritaire et plus durable.

Parmi ses initiatives récentes, la Fondation CEPA s’est focalisée sur la mise au point d’un programme de certification des inspecteurs de pipelines (CIP), en collaboration avec l’Interstate Natural Gas Association of America (INGAA) et la INGAA Foundation.

Pour en savoir plus sur le programme de certification, nous nous sommes entretenus avec Jason Landa, président du programme de certification des inspecteurs de pipelines de la Fondation CEPA et vice-président de l’exploitation chez JSG Professional Services, une entreprise membre de la Fondation CEPA.

Jason nous a expliqué que le programme définit un standard uniforme en matière d’inspection de pipelines pour l’ensemble du Canada et des États-Unis.

Le rôle d’un inspecteur de pipelines

Les inspecteurs de pipelines sont présents lors de la construction et de l’entretien des pipelines, afin de veiller à ce que les codes, les normes et les exigences réglementaires soient appliqués.

« Un inspecteur a pour fonction de vérifier que tous les projets sont construits conformément aux exigences de conception, aux exigences réglementaires, aux spécifications des entreprises et aux pratiques exemplaires de l’industrie », nous a informé Jason.

Pourquoi avons-nous besoin d’une certification?

Les inspecteurs de pipelines ont toujours été particulièrement bien formés et qualifiés. Après tout, les exploitants de pipelines ont besoin de savoir que leurs inspecteurs sont rigoureux et compétents, et ce parce que la prévention des déversements constitue une priorité absolue à tous les niveaux — depuis les aspects financiers et environnementaux jusqu’à notre permis social d’exploitation.

Mais jusqu’à présent, les programmes de formations ont varié d’une entreprise à l’autre. Tandis que le programme de certification n’améliorera pas nécessairement les compétences de chaque inspecteur, il servira au moins de cadre à partir duquel élaborer des programmes de formation.

« Le programme de certification relève la barre pour les inspecteurs, car il met en place des normes reconnues et des exigences de formation universellement acceptées », a expliqué Jason. « Les entreprises continueront d’offrir une formation qui leur est propre, mais le programme établira un niveau de base sur lequel on peut continuer à bâtir. »

Comment le programme de certification sera-t-il administré?

Quoique la Fondation CEPA continuera de gérer les lignes directrices du programme, ce dernier sera administré par des organismes de certification indépendants tels que NACE, le Groupe CWB ou encore l’American Petroleum Institute. L’objectif est de faire certifier tous les inspecteurs de pipelines d’ici la fin 2018 afin de nous aider à progresser vers notre but de zéro incident.

Pour plus d’informations sur les activités qui occupent les inspecteurs de pipelines, jetez un œil à ce billet précédent pour lequel nous avons fait la connaissance de Bob Humble, inspecteur de revêtements de pipelines.