Un outil pour détecter les minuscules fuites de pipeline à mesure qu’il roule

L’objet ressemble un peu à une boule de bowling colorée et percée de petits trous, mais en vérité, la SmartBall est loin d’être un simple morceau de granite. C’est un dispositif ultrasensible muni de nombreux capteurs, capable de détecter des fuites de la taille d’un trou d’épingle dans n’importe quel type de pipeline, à deux mètres près.

Une technologie comme la SmartBall illustre l’une des façons dont l’industrie des pipelines de transport investit dans la prévention des fuites.

Mise au point il y a environ dix ans par PureHM, la SmartBall est utilisée par l’industrie pétrolière et gazière – et notamment par les membres de CEPA – depuis 2012. Dotée de tout un éventail de capteurs, la SmartBall peut même servir à inspecter les pipelines difficilement praticables par les outils d’inspection interne, comme les conduites décrivant des coudes serrés.

Selon l’entreprise, la SmartBall est « utilisée dans le monde entier pour repérer les fuites rapidement et efficacement dans le cadre des mesures d’intégrité de pointe employées par l’industrie des pipelines ».

Cory Solyom, chef de produit pour SmartBall Oil & Gas à Pure HM, décrit ces appareils comme un précieux complément aux autres systèmes de détection des fuites, l’équipement acoustique embarqué par certains d’entre eux leur permettant d’« écouter » dans les canalisations à intervalles de trois kilomètres.

 

Un vrai coup de chaleur

PureHM et sa société mère révisent continuellement leurs produits et cherchent sans cesse de nouvelles façons d’améliorer leur technologie. Entre autres, elles se sont penchées sur l’aspect de la température.

« Suncor, Enbridge et TransCanada possèdent toutes des canalisations qui fonctionnent à des températures plus élevées, qu’aucun autre outil ne peut supporter, a expliqué M. Solyom. Elles devaient donc se limiter aux appareils capables de tenir entre 70 et 80 degrés Celcius, alors que [ces pipelines] font 150 degrés. »

C’est pourquoi PureHM a fabriqué une SmartBall avec de nouveaux composants résistants à 150 degrés, avant de les déployer dans certaines de ces canalisations à haute température.

Vous pouvez regarder une vidéo de la SmartBall ici :

 

Le rôle crucial des capteurs

La SmartBall fait appel à tout un éventail de capteurs afin de recueillir les données nécessaires pour détecter les fuites de la taille d’un trou d’épingle, dont les capteurs acoustiques et de pression.

« À l’aide de tous ces capteurs, nous recueillons des données chaque fois que notre outil parcourt une canalisation. Nous pouvons repérer les choses qui ne sont pas censées être là, par exemple des personnes non autorisées qui viennent se servir directement dans un pipeline. Ça ne concerne pas le Canada, mais c’est un gros problème dans les pays en voie de développement. »

Les outils tels que la SmartBall permettent aux membres de CEPA d’exploiter leurs pipelines de façon plus sûre et de diminuer l’impact environnemental des fuites et des déversements.