Sûreté des pipelines : 3 raisons pour lesquelles les travaux d’excavation non autorisés sont dangereux

Le mois d’avril est le vrai premier mois de printemps, et donc le moment rêvé de tous les Canadiens et Canadiennes pour se lancer dans divers projets de jardinage et d’excavation. C’est aussi le moment idéal pour un petit rappel des bonnes mesures de sécurité à prendre avant de commencer le travail.

La première étape en vue d’effectuer des travaux d’excavation sécuritaires consiste à obtenir une autorisation de creuser. Si vous ne le faites pas, vous pourriez vous exposer à des conséquences désastreuses, notamment des risques de blessures et même la mort.

Qu’est-ce qu’une autorisation?

Chaque fois que vous prévoyez un projet d’excavation, il est vital de trouver où se situent les infrastructures enfouies telles que les pipelines, les lignes électriques, les conduites d’égout et les câbles de communication. La plupart des provinces ont mis en place un service Appeler ou Cliquer avant de creuser, qui permet aux membres de la population canadienne de demander à ce que l’emplacement des infrastructures enfouies leur soit indiqué — une démarche rapide, facile et gratuite.

Pourquoi est-ce important d’obtenir une autorisation?

Partout où il y a des logements et des entreprises au Canada, il y a probablement des infrastructures souterraines susceptibles d’être endommagées si jamais on remue la terre à proximité. Si vous creusez sans savoir au préalable ce qui se situe en dessous de vous, votre pelle ou votre rétrocaveuse pourrait entrer en contact avec autre chose que de la terre.

Les dangers à creuser autour d’un pipeline sans autorisation

Nous avons demandé à Farhad Seif, responsable environnement, santé et sécurité chez Trans-Northern Pipelines, de nous expliquer ce qui pourrait se passer si un pipeline était endommagé en raison de travaux d’excavation non autorisés. Il nous a expliqué les trois préoccupations principales qui entrent en ligne de compte :

No 1 La corrosion

Les pipelines sont enfouis sous terre et ils sont recouverts de revêtements spéciaux qui contribuent à empêcher la corrosion.

« Heurter la paroi externe d’un pipeline peut endommager le revêtement, ce qui pourrait mener à des problèmes de corrosion dans deux, trois ou quatre ans », a expliqué Farhad. Si on ne la traite pas, la corrosion est capable d’affecter la résistance du métal du pipeline, ce qui explique pourquoi tout dégât causé au revêtement doit être évalué puis réparé par l’exploitant du pipeline avant de provoquer une fuite.

No 2 Les dégâts environnementaux

« Un pipeline qui fuit peut entraîner de graves dégâts sur l’environnement, notamment sur les cours d’eau », a affirmé Farhad.

No 3 Des dommages corporels

« Si le produit qui se trouve dans le pipeline est volatil ou qu’il s’agit d’un gaz capable de déclencher une explosion, il y a risque de mort ou de brûlures graves », a averti Farhad.

Bien que de tels incidents soient heureusement rares, dès qu’une machine est susceptible d’entrer en contact avec un pipeline, le risque existe bel et bien.

Une responsabilité partagée

Les sociétés pipelinières sont tenues de veiller à ce que les propriétaires fonciers, les résidents et le public soient conscients du fait que des pipelines se trouvent dans leur secteur et de les sensibiliser à la manière dont vivre et travailler en toute sécurité près d’eux. Les propriétaires fonciers et le reste de la population sont tout aussi responsables de veiller à respecter les pipelines et à suivre les lignes directrices indiquées.

Dans certaines régions, toute personne creusant sans avoir présenté une demande de localisation, obtenu l’accord des autorités compétentes ou suivi les modalités d’approbation s’expose à diverses sanctions. En Ontario, par exemple, la Commission des normes techniques et de la sécurité peut imposer de lourdes amendes à toute personne coupable d’avoir creusé sans avoir obtenu les autorisations nécessaires.

Le mois d’avril est le Mois de la sensibilisation aux excavations sécuritaires, alors restez à l’affût de nos prochains billets reliés aux excavations sécuritaires. Nous vous expliquerons comment obtenir une autorisation de creuser à l’aide du service de localisation One-Call, la relation entre urbanisme et pipelines, et comment les sociétés pipelinières patrouillent le long de leurs emprises pour contrôler la présence d’activités non autorisées.

Avant de commencer à creuser, consultez toujours le site Cliquez avant de creuser et cliquez sur la province ou l’état où vous prévoyez de mener votre projet.

En attendant, jetez un œil à ces autres billets sur les excavations sécuritaires :

Et si vous pensez bien savoir ce qu’il faut faire pour creuser en toute sécurité, faites donc notre jeu-questionnaire : Testez vos connaissances pour creuser en toute sécurité.