Quatre innovations pipelinières dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler

Depuis plusieurs décennies, l’industrie canadienne des pipelines est à la pointe de l’innovation et du progrès technologique. Entre le fait de trouver de nouvelles manières d’assurer l’intégrité des pipelines, de réduire leur empreinte écologique et d’optimiser la rentabilité de nos ressources, les entreprises pipelinières ne cessent d’apposer leur marque innovatrice dans le cadre de leur engagement au profit de l’amélioration continue.

Voici certaines des principales innovations que vous a présentées le blogue d’À propos des pipelines en 2019.

 

  1. Détection dynamique haute fidélité (HDS)

En 2019, la Fondation de l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) a décerné le Prix de l’innovation à la société calgarienne Hifi Engineering pour sa technologie HDS, en passe de devenir la nouvelle norme mondiale en matière de surveillance des pipelines. La HDS fait appel à des fibres optiques spécialisées (à ne pas confondre avec les fibres optiques de télécommunication), qu’on installe sur toute la longueur du pipeline afin de capter des informations sur chaque centimètre de canalisation, permettant ainsi aux exploitants de connaître avec exactitude l’emplacement des fuites ou l’endroit où elles sont susceptibles de se produire.

La détection par HDS se déroule sans aucune interruption et présente un niveau de précision tel que cette technologie est capable de repérer les fuites de la taille d’un trou d’épingle.

 

  1. Le captage de carbone pour réduire l’empreinte écologique

À mesure que notre système énergétique évolue de sorte à intégrer un plus grand nombre de sources d’énergie renouvelables, l’industrie pétrolière et gazière du Canada met au point diverses façons de diminuer son empreinte écologique.

Wolf Midstream, un membre de CEPA, prend part à l’Alberta Carbon Trunk Line (ACTL), un projet qui favorise le captage, l’utilisation et le stockage du carbone. Cette initiative contribuera à modifier le profil d’émissions de l’entreprise et à stimuler les possibilités économiques qui découlent de la production pétrolière et gazière au Canada.

 

  1. Des satellites assurent la sécurité des pipelines

Pour les exploitants de pipelines, il est extrêmement important de protéger les canalisations contre les géorisques susceptibles de les endommager. Il s’agit notamment de glissements de terrain, de sismicité (les tremblements de terre) et d’érosion due aux cours d’eau, soit des processus géologiques qui peuvent survenir dans certains secteurs géographiques. Prévoir ces dangers nécessite un grand savoir-faire technologique, et c’est là que les technologies par satellite entrent en jeu afin de garantir l’exploitation sécuritaire des pipelines.

Les exploitants emploient l’imagerie satellite pour détecter et surveiller les mouvements du sol, même s’ils ne sont que de quelques millimètres par mois, bien avant qu’ils n’exercent une force suffisante pour détériorer le pipeline.

 

  1. Un site industriel complexe permettra de tirer un meilleur parti de nos ressources

Si vous conduisez une voiture, portez des lunettes, utilisez un téléphone cellulaire ou beaucoup d’autres objets de tous les jours, vous vous servez très probablement de produits à base de polypropylène, un type de plastique.

Le complexe intégré de déshydrogénation du propane et de polypropylène d’Inter Pipeline est actuellement en construction au nord-est d’Edmonton. Le projet porte le nom de Heartland Petrochemical Complex et, une fois les travaux achevés, en 2021, il sera capable de produire annuellement 525 000 tonnes de polypropylène, un plastique recyclable et facilement transportable de grande valeur qui entre dans la fabrication d’un vaste éventail de produits finis, à partir de propane local et bon marché.

Les pipelines de transport demeurent le moyen le plus sûr et le plus responsable de transporter l’énergie dont le Canada et le reste du monde ont besoin. Tout au long de l’année 2020, le blogue d’À propos des pipelines ne manquera pas de vous tenir au courant des dernières évolutions de l’industrie et continuera à informer les Canadiens sur l’énergie et les pipelines.