Pétrole et gaz 101 : que contient un baril de pétrole?

Le pétrole brut n’est que l’un des produits que transportent quotidiennement les membres de CEPA, et le contenu d’un baril de cette substance pourrait bien vous étonner. Un baril est l’équivalent de 159 litres (42 galons) de liquide. Une partie du pétrole est transformée en produits qui nous permettent de nous déplacer, comme l’essence, le diesel et le carburéacteur.

Cependant, chaque baril sert à créer bien plus que du carburant de transport. Vous pourriez être surpris d’apprendre qu’on utilise le pétrole brut pour fabriquer des produits de tous les jours tels que les baumes à lèvres, les cordes de guitare, les brosses à dents, le dentifrice, les téléphones, les vêtements de sport, les pelles à poussière, les craies de cire, la crème pour les mains, et des centaines d’autres encore.

Vous vous demandez ce qu’on peut faire d’autre à partir d’un baril de pétrole? Voici la réponse :

Petit récapitulatif : qu’est-ce que le pétrole brut?

Le pétrole brut provient de fossiles d’origine végétale ou animale qui ont été comprimés et lentement chauffés pendant des millions d’années. Le Canada possède la troisième réserve de pétrole la plus importante au monde après l’Arabie saoudite et le Venezuela.

On trouve des gisements de pétrole brut partout dans le monde, mais ses caractéristiques, comme la couleur, changent selon l’endroit où on l’extrait. Bien qu’il existe plusieurs catégories et variétés de pétrole brut, l’industrie classe ce dernier en fonction de trois caractéristiques importantes :

  1. Densité (qui différencie le brut lourd du brut léger);
  2. Viscosité (le degré de résistance à l’écoulement du pétrole brut);
  3. Teneur en soufre (le pétrole brut non corrosif est faible en soufre, contrairement au pétrole brut corrosif, qui en contient une teneur élevée).

On mesure le pétrole brut en barils, tandis qu’on indique les volumes en barils par jour, terme qu’on abrège souvent par bpj ou baril/j.

 

Certains produits issus d’un seul baril de pétrole brut

  • Assez de pétrole pour conduire une voiture de taille moyenne pendant 450 kilomètres (280 miles);
  • Près de 70 kilowatts-heures d’électricité produits dans une centrale avec du carburant résiduel;
  • Environ 1,8 kilogramme (4 livres) de briquettes de charbon pour le barbecue;
  • Assez de propane pour remplir 12 petits cylindres (14,1 onces) pour la maison, en camping ou dans un atelier;
  • De l’asphalte pour fabriquer environ 3,8 litres (un gallon) de goudron, qui servira à réparer les toits ou les routes;
  • Des lubrifiants pour fabriquer environ 0,95 litre d’huile moteur.

On peut aussi mentionner toute une série d’autres produits de tous les jours, notamment ce qui suit :

  • Assez de cire pour 170 bougies d’anniversaire ou 27 craies de cire;
  • 39 chandails en polyester;
  • 640 brosses à dents;
  • 65 pelles à poussière en plastique.

 

L’industrie canadienne des pipelines de transport d’énergie vise une cible de zéro incident

Les Canadiens dépendent du pétrole brut, car il représente une partie essentielle de leur vie quotidienne. Au Canada, on achemine principalement ces produits pétroliers par pipeline de transport et, plus récemment, par train ou camion, en raison du manque de capacité pipelinière. En 2018, les membres de CEPA ont transporté en toute sécurité 1,6 milliard de barils de pétrole brut produit au Canada. Mais ce n’est pas tout. Étant donné leur cible de zéro incident, nos membres ne ménagent aucun effort pour améliorer le bilan de sécurité de l’industrie. Qui plus est, les producteurs pétroliers s’efforcent continuellement de faire en sorte que leurs méthodes de production respectent et protègent l’environnement ainsi que les collectivités qu’ils touchent.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les produits de tous les jours qui sont dérivés du pétrole brut.