Parlons énergie avec les Canadiens

La semaine dernière nous vous avons dit que Mme Brenda Kenny, Ph. D., présidente et chef de la direction de CEPA, avait donné une conférence à l’Université de Waterloo où elle avait invité tous les Canadiens à travailler ensemble pour régler les questions liées à l’énergie. Il est donc tout à fait à propos que le lancement de la Semaine parlons énergie démarre ce vendredi étant donné que la campagne vise essentiellement à éduquer les Canadiens et à démarrer des conversations sur le rôle que l’énergie joue dans leur vie.

Voici un récapitulatif de ce que vous devez savoir sur  la Semaine parlons énergie :

Qui : La Semaine parlons énergie est une initiative de la Société des musées de sciences et technologies du Canada (SMSTC); l’objectif n’est pas de promouvoir un point de vue, mais plutôt d’éduquer la population.

« Nous encourageons une culture scientifique et technologique à travers le Canada; la culture énergétique en est un sous-ensemble très important », a expliqué Mme Stacy Wakeford, directrice générale de cet engagement stratégique de la SMSTC.

Quoi : Des expositions fascinantes dans des musées et des centres des sciences dans tout le pays, des kiosques avec activités interactives dans les centres commerciaux, des programmes scolaires, des émissions de radio universitaire et communautaire, des outils virtuels et plus encore.

Trouvez des événements près de chez vous ou visitez le site Web de la Semaine parlons énergie pour participer depuis la maison.

Où : Dans tout le Canada, bien sûr!

Quand : Du 21 au 28 février 2014

Pourquoi : Pour nous, c’est la question la plus importante.

Mme Wakeford a expliqué que les Canadiens, peu importe leur âge, leurs origines ou leur niveau économique, semblent animés d’une passion pour les questions touchant l’énergie, mais ils ne possèdent pas toujours les connaissances de base sur notamment les sources d’énergie et comment celle-ci arrive du producteur à l’utilisateur.

« Beaucoup d’études ont démontré que bien que les gens s’intéressent vraiment à l’énergie et s’inquiètent de l’énergie et de l’environnement, mais ne saisissent pas vraiment toute la question », précise Mme Wakeford.

La Semaine parlons énergie vise à accroître leurs connaissances en matière d’énergie, incluant le système de transport énergétique (qui comprend les pipelines). Mme Wakeford a ajouté qu’elle espère « aider (les gens) à comprendre qu’il s’agit d’un système très complexe et que nous, en tant que consommateurs de l’énergie, nous faisons partie de cette équation. »

En renforçant la culture de l’énergie, Mme Wakeford espère que l’initiative encouragera des discussions plus éclairées entre les Canadiens sur les questions énergétiques.

«  Nous voulons que les Canadiens aient une place à la conversation », dit-elle.

Pour obtenir plus de renseignements, allez au semaineparlonsénergie.ca


L’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, ces autoroutes de l’énergie ont acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquéfié et 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés principalement en Amérique du Nord.