L’évolution des pipelines au Canada

L’historique des pipelines au Canada remonte à 1853, date de la construction du premier pipeline de transport au Québec, au Canada. C’était une conduite en fonte de 25 kilomètres qui acheminait du gaz naturel. À l’époque, il s’agissait du plus long pipeline dans le monde entier.

Près de deux siècles plus tard, le Canada possède un réseau de plus de 118 000 kilomètres de pipelines qui transportent en toute sécurité le gaz naturel et le pétrole sur lequel le Canada et le reste du monde comptent. De simples conduites en fonte dans le sol, nous sommes parvenus à un réseau intégré haute technologie exploité à partir de salles de commande qui rappellent celles de la NASA. Les pipelines sont maintenant le moyen de transport du gaz naturel et du pétrole le plus sûr et le plus responsable.

Anciens pipelines

Les pipelines servent à acheminer de l’eau depuis des milliers d’années. L’utilisation de conduites en argile ou en pierre était très répandue en Égypte et à Rome, tandis que la Chine privilégiait le bambou creux. C’est au 18e siècle que l’on commença à se servir de conduites en fonte sur une base commerciale. La conduite en acier fit son apparition au 19e siècle et permit de transporter du gaz naturel et du pétrole sur de longues distances.

Le développement de la technologie des pipelines depuis 200 ans est principalement attribuable à la découverte et à la demande accrue de gaz naturel et de pétrole.

Historique des pipelines d’énergie au Canada

Après la construction de ce premier gazoduc en fonte en 1853, le Canada s’est doté de l’un des premiers oléoducs au monde, lequel reliait le champ pétrolifère de Petrolia, en Ontario à Sarnia, en Ontario.

En 1947, trois pipelines transportaient des produits énergétiques au Canada. Le premier acheminait du pétrole de Turner Valley à Calgary, en Alberta. Le deuxième importait du pétrole brut de la côte du Maine à Montréal, au Québec, et le troisième apportait du pétrole américain en Ontario.

La découverte d’abondants gisements de pétrole brut et de gaz naturel dans l’Ouest a donné le signal à l’industrie pétrolière et gazière d’étendre son réseau de pipelines vers la fin des années 1940. Cette expansion était dictée par l’amélioration de la qualité de l’acier et des méthodes de soudage. Par ailleurs, de nouvelles recherches portant sur la taille des conduites et l’emplacement des stations de pompage ont rendu possibles les pipelines de pétrole brut sous haute pression.

Le rôle du réseau de pipelines a également évolué. Les pipelines étaient conçus à l’origine pour acheminer uniquement du gaz naturel ou du pétrole brut. Le réseau a été modifié depuis pour accueillir des produits raffinés qui peuvent être expédiés en lots.

Réglementation dès le début

Les règles et règlements de l’industrie ont évolué parallèlement aux changements apportés aux matériaux et à la technologie utilisés pour construire les pipelines. La Pipeline Act of 1949 (Loi sur les pipelines de 1949) a été adoptée avant même que l’on impose le port de la ceinture de sécurité. Cette loi a jeté les bases nécessaires pour que les pipelines canadiens soient les plus sûrs au monde.

On a construit davantage de pipelines, le réseau s’est étendu partout au Canada et aux États-Unis et la réglementation a continué de prendre de l’ampleur. Au début, les nouveaux pipelines étaient approuvés en quelques jours dans le cadre d’un processus simple. Avec le temps, nous avons enrichi nos connaissances en matière de protection de l’environnement et de sécurité, qui représentent les priorités absolues de l’industrie. Le processus d’approbation d’un pipeline peut maintenant durer des années et exiger notamment des études approfondies, des documents d’ingénierie et des consultations.

Évoluer en vue de demain

L’industrie des pipelines, tout comme l’industrie énergétique en général, continue d’évoluer. L’avenir du bouquet énergétique dont dépend le monde change alors que nous luttons contre les changements climatiques. L’industrie des pipelines de transport ouvre la voie à l’aide de nouvelles technologies et d’innovations créatives qui réduisent son empreinte environnementale.

Le bouquet énergétique change, mais les pipelines restent la façon la plus sûre et la plus responsable d’acheminer des produits énergétiques, ainsi que de nouveaux carburants comme l’hydrogène. L’industrie s’est engagée à s’améliorer et à évoluer continuellement afin d’assurer un avenir énergétique responsable au Canada et dans le monde.

Lisez notre page Historique des pipelines qui présente un bref historique, accompagné de photos, des 80 premières années de l’industrie des pipelines canadienne.