Les pipelines, une infrastructure énergétique essentielle à l’heure d’une pandémie

Saviez-vous que les pipelines constituent des infrastructures essentielles, indispensables pour continuer à faire circuler les produits énergétiques en temps de crise? Tous les jours, à chaque instant, les pipelines acheminent l’énergie sur laquelle nous comptons, même aujourd’hui, alors que la plupart d’entre nous tiennent compte de l’appel à rester chez soi, tandis que beaucoup d’autres œuvrent héroïquement à sortir les Canadiens de la pandémie de COVID-19.

Pour le billet de cette semaine, l’équipe d’À propos des pipelines s’est entretenue avec Chris Bloomer, président et chef de la direction de l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) au sujet du rôle que jouent les pipelines à titre d’infrastructure essentielle.

À propos des pipelines : Il y a peu, le gouvernement fédéral a répondu à la demande de CEPA et confirmé la désignation d’« infrastructure essentielle » accordée aux pipelines. (Il s’agit d’une désignation donnée à toutes les choses qui sont « essentiel[le]s à la santé, à la sécurité ou au bien-être économique des Canadiens et des Canadiennes, ainsi qu’au fonctionnement efficace du gouvernement. ») (Sécurité publique Canada, 2020)

Pourquoi la désignation d’infrastructure essentielle est-elle importante pour l’industrie des pipelines?

Chris Bloomer : L’infrastructure pipelinière fait circuler l’énergie qui permet de chauffer les hôpitaux, les installations de soins de santé, nos foyers et nos usines. Cette énergie alimente également les camions qui acheminent de la nourriture et d’autres articles indispensables dans les supermarchés, les pharmacies et directement chez nous. Les pipelines transportent également les matériaux dont le secteur manufacturier a besoin pour fabriquer des fournitures médicales telles que les respirateurs et l’équipement de sécurité destiné aux travailleurs des services essentiels. Sans énergie, impossible de conserver notre mode de vie ou de combler nos nombreux besoins vitaux. C’est pour cette raison que la désignation d’« infrastructure essentielle » est très importante pour les pipelines.

À propos des pipelines : Cela veut-il dire que les employés de l’industrie pipelinière et de sa chaîne d’approvisionnement recevront la désignation de « travailleurs des services essentiels »?

Chris Bloomer : Construire et exploiter l’infrastructure pipelinière nécessite de nombreuses personnes. Pour des raisons de fiabilité et de sécurité, les pouvoirs publics considèrent que ces employés et ces entrepreneurs sont des travailleurs des services essentiels. Cette désignation doit aussi s’appliquer aux travailleurs de notre chaîne d’approvisionnement, dont les délais de production très courts permettent aux entreprises d’obtenir des pièces et des matériaux essentiels, que ce soit pour continuer leurs activités ou construire de nouvelles infrastructures.

À propos des pipelines : Quelles activités essentielles liées aux pipelines doivent se poursuivre en temps de crise?

Chris Bloomer : Nos vies dépendent d’un approvisionnement stable en énergie, tandis qu’un entretien adéquat et une bonne surveillance de l’intégrité évitent d’endommager les pipelines en service. Ces activités sont donc importantes pour garantir notre approvisionnement énergétique. Quelques grands projets en construction font aussi partie de l’infrastructure essentielle, par exemple le gazoduc de Coastal GasLink et le projet d’agrandissement du réseau Trans Mountain. Nous en avons besoin. Ils sont essentiels à la santé économique du Canada, et le seront surtout au moment d’émerger de la crise causée par la COVID-19.

À propos des pipelines : Quelles précautions les entreprises prennent-elles pour assurer la sécurité des travailleurs pipeliniers essentiels – et celle des collectivités où ils travaillent – pendant la pandémie?

Chris Bloomer : L’industrie accorde toujours une priorité absolue au bien-être des employés, des entrepreneurs, des partenaires et des collectivités où elle mène ses activités. Elle possède une solide culture de sécurité, et c’est pourquoi nos membres ont rapidement adopté toutes les pratiques optimales liées à la COVID-19. Cela signifie qu’en ce qui concerne les travailleurs qui participent à des activités essentielles sur le terrain, les entreprises suivent toutes les précautions établies par les pouvoirs publics et les autorités sanitaires.

De surcroît, les entreprises disposent de mesures de sécurité supplémentaires en vertu de leurs plans d’intervention d’urgence, comme le fait de limiter l’intensité des activités et de veiller à ne pas perturber les collectivités, de s’imposer une distanciation sociale stricte, de soumettre les travailleurs à des tests, ou encore d’isoler les salles de commande.

L’industrie pipelinière a la responsabilité de gérer toutes ses activités de façon à préserver l’environnement et à favoriser la santé et la sécurité. Nous sommes là pour répondre aux besoins des gouvernements en cette période de crise. En fournissant aux Canadiens l’énergie dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin, nous faisons partie de la solution.

Nous remercions les innombrables travailleurs essentiels du Canada, des fournisseurs de soins de santé aux camionneurs en passant par les employés des magasins d’alimentation, les travailleurs de l’énergie et tous les autres, qui sont quotidiennement sur le terrain afin que nous disposions de ce dont nous avons besoin pour traverser cette période difficile.