Les pipelines demeurent la façon la plus sûre de transporter l’énergie

Veiller à ce que les Canadiens disposent d’informations exactes au sujet des pipelines et de l’énergie est une priorité importante de l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA). Notre objectif est d’aider les Canadiens à développer leurs connaissances sur l’énergie afin d’être en mesure de prendre des décisions éclairées. C’était le fondement de notre campagne de publicité 2019, qui s’intitulait « Un avenir en commun ». Le billet de cette semaine, qui provient de cette campagne, s’intéresse à la sécurité, c’est-à-dire la priorité absolue de l’industrie pipelinière.

Nous entendons parfois qu’en ce qui a trait au transport des combustibles, « il doit y avoir mieux que les pipelines ». Il est certain qu’il existe d’autres possibilités, comme les camions ou les trains. Toutefois, il a été prouvé que les pipelines de transport représentent la façon la plus sûre d’acheminer du pétrole et du gaz naturel.

 

Les pipelines fournissent aux Canadiens l’énergie dont ils ont besoin

Pour ce qui est de transporter des combustibles par d’autres moyens que les pipelines, le défi réside dans les quantités d’énergie considérables qui sont indispensables pour vivre au Canada. En effet, il en faut beaucoup pour permettre aux voitures de rouler, voyager par avion, chauffer nos foyers, préparer nos repas, pratiquer l’agriculture, alimenter en carburant les flottes de pêche et les traversiers, de même que pour effectuer la multitude d’autres choses nécessaires afin de survivre et de prospérer. Par exemple, il faudrait 15 000 camions-citernes, soit un train de 6 300 wagons, pour déplacer la quantité de pétrole que livrent quotidiennement les pipelines canadiens. C’est sans compter le fait que les trains et les camions consomment bien plus d’énergie que les pipelines. Pour déplacer les 16,1 milliards de pieds cubes de gaz naturel propre qu’achemine chaque jour le Canada, les pipelines constituent toujours la solution la plus sûre et la plus viable. (Source : Ressources naturelles Canada.)

Les pipelines sont tout simplement la meilleure façon de fournir aux Canadiens l’énergie dont ils ont besoin.

En 2017, le réseau de pipelines de transport du Canada, d’une longueur de 118 000 kilomètres, a acheminé 97 % du gaz naturel et de la production terrestre de pétrole brut du pays vers les gens qui en ont besoin (les trois pour cent restants ont été transportés par train ou par camion).

 

Aucun incident ou déversement n’est acceptable pour l’industrie

Pour l’industrie des pipelines, aucun déversement, quelle qu’en soit la quantité, n’est acceptable. C’est pourquoi celle-ci a établi une cible de zéro incident et travaille continuellement à améliorer la sécurité et le rendement des pipelines.

Les membres de CEPA collaborent pour échanger les pratiques exemplaires dans le but de mettre au point l’infrastructure pipelinière la plus sûre et la plus sophistiquée au monde. Ils font appel aux toutes dernières technologies pour acheminer le pétrole et le gaz naturel du Canada de la façon la plus sûre et responsable. Et ils travaillent continuellement ensemble pour améliorer ce qui figure d’ores et déjà parmi les normes de sécurité les plus élevées ainsi que les meilleurs bilans de sécurité au monde.