Le résultat net : les pipelines et le PIB du Canada

Le secteur du pétrole, du gaz et de l’exploitation minière a contribué plus de 124 milliards de dollars au PIB du Canada l’an dernier – soit plus d’un quart de la valeur de notre économie de production de biens.

 

Screen shot 2013-10-15 at 1.50.16 PM

« Il est clair que la production et les exportations d’énergie sont pratiquement certaines de représenter la première source de production de richesses du Canada au cours des prochaines décennies, » a déclaré Glenn Booth, ancien économiste en chef de l’Office national de l’énergie et directeur de Veracity Plus Consulting, une société indépendante qui fournit des conseils sur l’économie de la régulation, l’analyse du marché de l’énergie et les communications d’entreprise.

L’impact économique total de l’industrie pipelinière se chiffre à plus de 51 milliards de dollars par an, mais le plus important, c’est que les pipelines de transport livrent le pétrole et le gaz aux marchés, ce qui fait de l’infrastructure pipelinière un élément crucial pour la force économique globale du Canada.

« L’infrastructure n’est pas la source des richesses, qui proviennent de nos ressources et de notre savoir-faire, mais c’est un moteur clé qui nous permet de profiter de nos ressources, » a dit M. Booth.

M. Booth a expliqué que le Canada s’est distingué tout au long de son histoire par la construction d’excellentes infrastructures, et que les pipelines en font partie.

Les pipelines sont d’une importance cruciale pour l’économie d’exportation du Canada

Un réseau pipelinier fiable est aussi primordial pour le maintien d’une solide économie d’exportation. En 2012, le Canada a exporté une valeur de 105 milliards de dollars de produits énergétiques. Ce chiffre représente environ 23 pour cent de nos exportations totales de marchandises.

 

105

 « En raison de notre situation nordique, notre pays sera toujours un gros importateur – il nous faut être un gros exportateur pour maintenir l’équilibre, » a dit M. Booth à propos de l’importance d’une solide économie d’exportation. « Le Canada pratique le libre-échange et ceci a toujours été l’une des clés de notre réussite. »

En 2011, la majorité des exportations de pétrole brut et de gaz naturel de notre pays, qui représentaient 82 milliards de dollars, a été transportée par pipeline. Les Canadiens profitent de la prospérité engendrée par les pipelines lorsque les richesses sont redistribuées dans divers domaines tels que les recettes fiscales, la création d’emplois et les investissements communautaires.

« Le pétrole est le produit le plus largement commercialisé au monde et de loin le plus important en termes de valeur, » a dit M. Booth. « Le Canada peut substantiellement améliorer sa visibilité et son importance dans l’économie mondiale en devenant un joueur majeur à l’échelle internationale dans ce commerce. »

Pourquoi est-ce que cela vous concerne? Apprenez-en davantage grâce à l’infographique interactif Les pipelines : moteurs de prospérité. Cet outil pédagogique fournit des faits généraux, complets et équilibrés. Prenez-en connaissance!

Screen shot 2013-10-15 at 1.46.02 PM

  Pour en savoir plus sur l’impact positif des pipelines sur les économies nationale et locales du Canada, nous vous invitons à lire les autres blogues de notre série Moteurs de prospérité :