Le personnel des pipelines : Warren Rowland, superviseur des opérations pipelinières sur le terrain

La sécurité des pipelines est la première priorité des sociétés membres de la CEPA. À cette fin, elles emploient des Canadiens qualifiés et solidement formés qui travaillent sans relâche sur le terrain pour assurer la sécurité de fonctionnement des pipelines.

Warren Rowland compte parmi les membres de ce personnel dur à l’ouvrage. Cette semaine, la série Le personnel des pipelines se penche sur ses fonctions à titre de superviseur des opérations pipelinières sur le terrain. Warren explique en quoi consiste la supervision de la sécurité de l’exploitation et de la maintenance des pipelines.

Warren Rowland, superviseur des opérations pipelinières sur le terrain chez Inter Pipeline Fund

Lieu :

Je travaille à partir de nos bureaux extérieurs de Coronation et Hardisty (Alberta).Warren Rowland

Nombre d’années à ce poste :

J’occupe le poste de superviseur depuis trois ans et j’étais auparavant l’électricien de zone.

Études/Formation :

À l’origine, j’ai été embauché comme électricien de zone, donc je suis compagnon électricien, grâce à quoi j’ai pu acquérir une expérience précieuse du fonctionnement et de la maintenance d’un pipeline qui m’a permis d’être promu au poste de superviseur des opérations pipelinières sur le terrain. Comme tous les autres membres du groupe des opérations chez Inter Pipeline, je dois suivre toute une liste de cours de formation sur la sécurité générale tels que le secourisme, H2S, WHMIS, TDG, etc., et j’ai aussi l’occasion de compléter ma formation dans le domaine de la sécurité spécialisée ou de suivre des cours techniques pour aider à soutenir nos pipelines. Inter Pipeline accorde une grande importance à la formation de son personnel et veille à ce que ses employés aient tout ce qu’il leur faut pour accomplir leur travail de façon sûre et efficace.

En quoi consiste mon travail :

Mon travail à titre de superviseur consiste à superviser le fonctionnement et la maintenance des pipelines de mon district pour assurer le respect de toutes les exigences réglementaires ainsi que le fonctionnement sûr et efficace des canalisations. Je collabore avec mon équipe d’employés des opérations; je m’assure qu’ils ont tout ce qu’il leur faut pour faire marcher le pipeline et pour réagir aux alertes en temps opportun. S’ils ont besoin de soutien – au niveau externe ou interne – je collabore avec eux pour obtenir ce soutien et leur permettre de poursuivre leur travail avec efficacité.

Mon rôle a surtout trait au fonctionnement et à la maintenance du pipeline, mais le groupe des opérations a aussi son rôle à jouer dans la phase de planification et de conception du pipeline. Nous désirons mettre à profit l’expérience des opérations de notre groupe pour améliorer la conception de nos pipelines.

Quel serait mon rôle advenant une urgence pipelinière :

J’ai suivi plusieurs des cours du WCSS sur l’intervention en cas de déversement de pétrole tel que Spill Responder, Land Spill Responder, Marine Emergency Duties et Boat Handling (Intervenant en cas de déversement, Intervenant en cas de déversement terrestre, Fonctions d’urgence en mer et Manœuvre d’embarcations), parmi de nombreux autres. Inter Pipeline est membre du WCSS, qui propose chaque année divers exercices et cours sur les déversements que nous sommes tenus de suivre. De plus, Inter Pipeline organise un certain nombre d’exercices de simulation internes auxquels nous devons réagir et déployer notre équipement d’intervention d’urgence. En cas d’incident dans ma région, il est probable que j’assumerais le rôle de commandant du lieu de l’incident responsable du contrôle de l’urgence dans les plus brefs délais afin de limiter ses effets sur le public et sur notre environnement.

Ce que j’aime le plus dans mon travail :

J’aime apprendre au contact de tous les groupes de notre société, car nous possédons tous une expérience différente grâce à nos rôles divers dans l’exploitation de nos pipelines, et je trouve que cette interaction contribue à la croissance et à la réussite de notre entreprise dans cette industrie.

Ce qui pourra vous surprendre au sujet de mon travail :

Je pense que les Canadiens seraient surpris d’apprendre l’ampleur du travail consacré à la prévention des fuites – depuis nos pipelines et les innombrables inspections qu’ils subissent jusqu’à la maintenance quotidienne effectuée sur les canalisations. Nous considérons la moindre fuite comme un incident très grave qui fait l’objet d’un examen approfondi suivi de recommandations pour l’empêcher de se reproduire.

Maintenant que vous connaissez Warren, faites connaissance avec d’autres membres du personnel des pipelines :


L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) représente les sociétés de pipelines de transport qui exploitent 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, les sociétés membres de la CEPA ont transporté environ 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel et 1,2 milliard de barils de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés. Les sociétés membres de la CEPA transportent 97 pour cent de la production quotidienne de gaz naturel et de pétrole brut des régions productrices vers les marchés d’Amérique du Nord.