Le personnel des pipelines : Jim Mason, gestionnaire de l’exploitation des terminaux

Les terminaux des pipelines de transport sont les gares centrales du transport de l’énergie; les produits énergétiques transitent par les terminaux en route pour faire tourner, entre autres, les voitures, et notre économie. Jim Mason est en charge de l’exploitation du terminal d’Enbridge à Edmonton, soit le terminal pour la canalisation principale de la Société pour le brut et le réseau de liquides. L’entrevue de Jim, dans le cadre de notre série Le personnel des pipelines vous aidera à comprendre le rôle que les terminaux pipeliniers jouent dans les infrastructures énergétiques du Canada.

Jim Mason, gestionnaire de l’exploitation de la région d’Edmonton pour Enbridge 

Jim Mason

Jim Maso

Lieu :

Le terminal d’Enbridge à Edmonton (Sherwood Park, en Alberta)

Nombre d’années à ce poste :

Je suis à ce poste depuis 2000, bien que j’aie travaillé à plusieurs endroits.

Nombre d’années à Enbridge :

26 ans

En quoi consiste mon travail :

Mon travail consiste à encadrer l’exploitation (du terminal d’Edmonton) pour en assurer avant tout la sécurité, c’est-à-dire que je vois à ce que nos gens ne soient pas danger et que leur travail soit sécuritaire.

Une quarantaine d’employés travaillent au terminal d’Edmonton. Comme notre installation tourne jour et nuit, nous y avons du personnel 24 heures par jour, sept jours par semaine et 365 jours par année. Le terminal est assez grand. Nous comptons 33 clients qui nous envoient du pétrole et à qui nous envoyons du pétrole. Nous avons aussi cinq canalisations principales qui partent d’ici. Nous avons 34 réservoirs (d’entreposage). Mon travail consiste à soutenir le personnel afin que l’exploitation du terminal soit aussi efficace, efficiente et sécuritaire que possible.

Comment ai-je débuté dans le secteur :

J’ai commencé à titre de compagnon électricien à Cromer, au Manitoba (où Enbridge a un terminal).

De quelle manière mon travail contribue-t-il à l’exploitation sécuritaire générale des pipelines :

C’est justement ce en quoi consiste mon travail, c’est-à-dire que je vois à ce que l’exploitation soit sécuritaire et efficace, que le personnel ait la formation indiquée pour ne pas être en danger et que des procédures soient en place pour en assurer la sécurité.

Mon rôle dans le cas d’une urgence pipelinière :

S’il y avait une urgence, mon rôle consisterait à appuyer la structure du système de commandement en cas d’incident (SCI).

Je suis aussi président du programme d’aide mutuelle du district de Strathcona qui soutient les services d’intervention d’urgence de Strathcona. Il s’agit d’environ 25 entreprises industrielles différentes qui sont toutes situées à Strathcona (circonscription en Alberta), qui font partie d’un groupe d’aide mutuelle fournissant des ressources, de l’équipement….. et autre, dans le cas d’une urgence.

Ce que j’aime le plus dans mon travail :

J’aime le changement. J’ai eu l’occasion d’aller dans des endroits différents et de faire la connaissance de nouvelles personnes. (Jim a vécu en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et dans les Territoires du Nord-Ouest.)

J’aime les défis. Une station occupée, ça me plaît. Le terminal d’Edmonton est un carrefour très occupé. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

Ce qui pourrait vous surprendre au sujet de mon travail :

Enbridge fait partie du secteur de l’énergie verte. Par exemple, au terminal de Regina, nous ne nous occupions pas seulement du pipeline, mais aussi des éoliennes.

Maintenant que vous connaissez Jim, faites connaissance avec d’autres membres du personnel des pipelines :

L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) représente les sociétés de pipelines de transport qui exploitent 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, les sociétés membres de la CEPA ont transporté environ 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel et 1,2 milliard de barils de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés. Les sociétés membres de la CEPA transportent 97 pour cent de la production quotidienne de gaz naturel et de pétrole brut des régions productrices vers les marchés d’Amérique du Nord.