Le personnel des pipelines : Dean Burnett, Représentant principal itinérant, Département foncier

Nous poursuivons cette semaine notre série d’entrevues avec quelques-uns des Canadiens dévoués qui travaillent dans l’industrie pipelinière.

Le procédé de construction d’un pipeline comporte de nombreuses étapes et exige la participation d’un grand nombre de gens. Nous vous présentons aujourd’hui l’un des membres de ce personnel, qui a pour fonction d’engager le dialogue avec les parties prenantes et de les consulter pendant toute la durée du projet pipelinier :

Dean Burnett, Représentant principal itinérant, Département foncier de TransCanada

Lieu :

Medicine Hat (Alberta)

Nombre d’années à ce poste :

Je travaille pour le Département foncier de TransCanada depuis 23 ans.

Études/Formation :

Je suis divers cours organisés par l’IRWA ayant trait à ma profession et d’autres cours connexes disponibles dans l’industrie.Je suis agent des terres agréé en Alberta depuis 1982 et membre de l’International Right of Way Association (IRWA) depuis 1986.

L’expérience supplémentaire qui m’aide à faire mon travail de façon efficace :

J’ai grandi sur une ferme familiale dans les environs de Swift Current (Saskatchewan), ce qui m’a permis d’apprendre les méthodes d’agriculture et d’élevage. Grâce à cela, j’ai acquis une bonne compréhension de la construction d’un pipeline et de l’exploitation d’une ferme.

En quoi consiste mon travail :

Je rencontre les diverses parties prenantes telles que les propriétaires fonciers et leurs organisations, les municipalités rurales et le grand public dans le cadre des projets d’agrandissement des pipelines. Je suis aussi chargé de la surveillance des agents contractuels au cours du programme d’acquisition et de la construction/remise en état des projets de pipelines ainsi que des activités suivant la remise en état.

La contribution qu’apporte mon travail à la sécurité globale de l’exploitation pipelinière :

Je fournis des informations aux propriétaires fonciers au sujet des programmes de sensibilisation aux pipelines et d’intégrité des pipelines, ainsi que du programme ‘appeler avant de creuser’. Ceci est tout particulièrement important pour les nouveaux propriétaires fonciers qui n’ont jamais eu de pipelines sur leurs terres ou qui viennent d’acheter une propriété sur laquelle il existe déjà des pipelines auxquels s’ajoute un nouveau pipeline proposé.

La formation que j’ai suivie pour l’intervention en cas d’urgence pipelinière :

Mon rôle actuel est quelque peu restreint en cas d’intervention d’urgence, du fait qu’une telle situation devient la responsabilité du Département de l’exploitation. À mes postes précédents, j’ai suivi des formations annuelles de préparation aux situations d’urgence dans un environnement de bureau et d’urgences simulées, et j’ai participé aux présentations destinées aux premiers intervenants.

Chez TransCanada, je suis actuellement des cours de préparation aux situations d’urgence pipelinière pour pouvoir prêter main-forte ou remplacer les membres du personnel en période de vacances.

Ce que j’aime le plus dans mon travail :

Pour moi, chaque journée est différente : je me rends dans diverses régions, je prends connaissance de nouvelles pratiques agricoles, je rencontre des gens, je résous des problèmes et je fais avancer les choses en maintenant des relations de bon voisinage avec nos propriétaires fonciers.

À quoi j’aime passer mes loisirs :

Comme le savent la plupart des propriétaires fonciers et des parties prenantes avec lesquels je collabore, j’adore jouer au golf et apprendre à mes petits-enfants à jouer et à aimer ce sport.

Maintenant que vous connaissez Dean, faites connaissance avec d’autres membres du personnel des pipelines :

  • Ken Koscielski, Technicien en protection des pipelines chez Kinder Morgan
  • Dale McClary, Technicien en maintien des pipelines chez Kinder Morgan
  • Kelly Matthews, Conseillère supérieure en responsabilité sociale d’entreprise chez TransCanada

L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) représente les sociétés de pipelines de transport qui exploitent 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, les sociétés membres de la CEPA ont transporté environ 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel et 1,2 milliard de barils de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés. Les sociétés membres de la CEPA transportent 97 pour cent de la production quotidienne de gaz naturel et de pétrole brut des régions productrices vers les marchés d’Amérique du Nord.