FAQ sur les pipelines : réponses à vos questions

La population canadienne désire savoir si les pipelines sont sécuritaires et si nous en avons vraiment besoin. Ce sont des questions importantes et nous croyons qu’un échange d’informations libre et ouvert constitue la seule façon de répondre aux préoccupations des Canadiens et des Canadiennes.

Sur la page des questions de notre site Web, nous vous invitons à publier vos questions et vos préoccupations afin que nous puissions vous donner une réponse personnalisée.

Cette semaine, nous vous proposons de lire les réponses à certaines de ces questions.

No 1 Combien de pipelines y a-t-il aux États-Unis et au Canada et combien en construit-on en ce moment? Combien de pipelines prévoit-on de construire? – Cora-Beth

Tout d’abord, il faut savoir que l’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles transportent la quasi-totalité du gaz naturel et du pétrole brut produits au Canada vers les marchés nord-américains. Nous pouvons seulement vous fournir des informations sur les pipelines de transport du Canada. Au Canada et aux États-Unis, les membres de CEPA exploitent plus de 130 000 km de pipelines de transport et d’autres sont prévus ou en cours de construction. Pour voir les pipelines de transport existants, proposés et en cours de construction, consultez nos cartes interactives.

Interactive Pipeline Map

No 2 Comment vous assurez-vous que vos pipelines n’ont pas été sabotés par des écoterroristes? – George R.

Il est de la plus haute importance de protéger les pipelines contre les tentatives de sabotage et le terrorisme. Au niveau national, on prend le terrorisme très au sérieux et des agences gouvernementales consacrent beaucoup d’énergie à surveiller, prévoir et évaluer les menaces. Si un pipeline fait l’objet d’une menace éventuelle, le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) transmettra cette information aux exploitants pipeliniers afin qu’ils soient préparés.

L’organisme de réglementation pipelinière, comme l’Office national de l’énergie ou l’agence de réglementation provinciale, s’assure que les exploitants pipeliniers ont mis en place les systèmes de gestion de la sécurité appropriés, capables d’atténuer et d’éviter les risques d’écoterrorisme.

Les exploitants pipeliniers s’efforcent également de développer une culture de la sécurité particulièrement efficace, de manière à ce que le personnel et les entrepreneurs sachent comment surveiller et signaler l’apparition de menaces potentielles. Il faut noter que les pipelines sont surveillés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 depuis des salles de commande équipées d’outils et de logiciels hautement sophistiqués. Si quelque chose paraît anormal sur le pipeline, on peut rapidement arrêter ce dernier. Cela permet aux exploitants de pipelines d’empêcher que ces menaces n’endommagent l’environnement et protège la sécurité des collectivités et des travailleurs pipeliniers.

N3 À quel point les pipelines sont-ils surveillés? Les tracés de pipelines sont-ils tous quotidiennement inspectés depuis la terre ou le ciel? Les canalisations sont-elles toutes munies de pressiomètres et de débitmètres connectés aux vannes capables de se fermer automatiquement s’il se produit une perte soudaine de pression ou de débit par rapport aux mesures obtenues en amont des canalisations? – Graham

Les pipelines de transport sont sans cesse surveillés depuis des salles de commande au moyen de logiciels collectant des informations essentielles depuis le pipeline. Les exploitants pipeliniers se servent d’une vaste gamme d’outils afin d’observer constamment leurs canalisations : des capteurs qui surveillent la température, le débit et la pression, des fibres optiques, des caméras vidéos, des outils d’inspection interne, des patrouilles aériennes, et même des patrouilles à pied le long de l’emprise du pipeline. Ces outils et ces systèmes alertent rapidement les techniciens lorsqu’un changement est détecté sur le pipeline. Ensuite, au moyen de vannes situées à des endroits clés de la canalisation, les exploitants pipeliniers peuvent rapidement interrompre l’écoulement du produit dans le pipeline à n’importe quel moment. Ces vannes sont contrôlées à distance depuis le centre de contrôle de l’exploitant.

Si vous désirez lire d’autres réponses à des questions que nous avons reçues ou nous en poser directement une, consultez notre page Vos questions.