Étape par étape : un aperçu de la technologie de prévention des fuites de pipelines

Pour notre second billet de la série « Étape par étape », nous jetons un œil sur les types de technologie qu’emploient les sociétés pipelinières pour prévenir et détecter les fuites.

Suivez-nous pour un aperçu du monde de la technologie pipelinière

 

Des revêtements spéciaux protègent les pipelines contre la corrosion; mais que se passe-t-il si le revêtement est endommagé?

Afin d’empêcher l’acier exposé de se corroder, les exploitants pipeliniers font aussi appel à une méthode appelée « protection cathodique ». Des anodes sont positionnées le long du pipeline et chargées d’un faible courant électrique. Le courant circule vers le pipeline à travers l’humidité naturelle du sol et se redirige vers l’endroit qui sera affecté par la corrosion. Ce sont les anodes qui rouilleront, et non pas le pipeline.

cathodic-protection1

Comment les sociétés pipelinières savent-elles ce qui se passe dans leurs pipelines enfouis?

Des fibres optiques et des capteurs placés le long du pipeline mesurent les données acoustiques, la pression, la déformation et la température du pipeline, et transmettent des données en continu aux salles de commande.

Fibre-optics

Qui surveille l’apparition d’éventuels problèmes?

Les techniciens des salles de commande analysent sans interruption ces données et sont avertis des menaces potentielles telles que les dommages causés par la chaleur, les dégâts occasionnés par des tiers, les fuites et les contraintes exercées sur le pipeline.

SCADA

Quels autres appareils inspectent les pipelines de l’intérieur?

Des dispositifs d’inspection interne appelés « racleurs intelligents » (des indicateurs de l’état des pipelines) peuvent identifier les problèmes potentiels — même les fuites trop petites pour être détectées par l’œil humain. Ils se servent d’aimants, de systèmes de repérage GPS, d’ondes acoustiques et d’autres moyens encore pour déterminer l’existence d’anomalies et repérer leur emplacement à quelques millimètres près.

smart-pigs

Que font les exploitants pipeliniers lorsqu’ils détectent une anomalie sur un pipeline situé en dessous d’une autoroute?

Parmi les diverses méthodes utilisées, on pourrait avoir recours au forage directionnel à l’horizontale pour installer une conduite de remplacement sans avoir à perturber le fonctionnement de la route. Les trépans sont guidés avec précision à une distance bien définie en dessous des câbles et des autres services souterrains.

HDD

Comment les exploitants surveillent-ils l’apparition de menaces potentielles en surface?

Des pilotes spécialisés dans la surveillance aérienne inspectent régulièrement les pipelines et tentent de repérer les causes de préoccupation.

Aerial-surveillance

Pour en apprendre davantage sur les technologies pipelinières mentionnées dans ce billet, regardez cette vidéo pour plus de détails :

Pour savoir comment la technologie pipelinière s’intègre au processus de conception, lisez ce précédent billet : Étape par étape : un aperçu de la conception des pipelines.


L’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 117 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2014, ces autoroutes de l’énergie avaient acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquide et 5,4 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés nord-américains.