En images – Qui s’occupe de nettoyer les déversements de pipeline?

Au cours de notre série « En images », nous répondons à certaines de vos questions les plus courantes et en profitons au passage pour défaire quelques mythes en matière de pipelines. Jusqu’à présent, nous nous sommes intéressés à la manière dont les sociétés pipelinières se préparent aux situations d’urgence et si des fuites sont plus susceptibles de se produire au niveau des soudures et des joints. Cette semaine, nous allons regarder de plus près qui se charge du nettoyage à la suite d’un déversement de pipeline.

Lorsqu’un déversement se produit, qui paie pour le nettoyage?

Si vous pensez que les sociétés pipelinières laissent traîner derrière elles d’énormes dégâts après un déversement, vous n’êtes pas seul. En fait, on pense souvent à tort que les sociétés pipelinières n’assument pas la responsabilité des dégâts qu’elles ont causés.

Le Canada a recours au modèle du « pollueur-payeur », selon lequel toute société exploitant un pipeline est entièrement responsable des opérations de nettoyage au cas où ce pipeline viendrait à fuir ou à se déverser.

Trois faits au sujet du nettoyage des déversements

  • Les exploitants sont tenus responsables à 100 pour cent du nettoyage d’un déversement
  • Une fois le nettoyage terminé, ils doivent également réparer les dommages et assainir l’environnement local
  • L’assainissement constitue un processus continuel et dans le cadre de celui-ci, on surveille les plantes et la faune afin de s’assurer de la réussite du projet

Nous sommes très fiers du fait que les pipelines de transport canadiens possèdent un bilan de sécurité de 99,995 pour cent. Mais dans les rares cas où un pipeline se met à fuir, les exploitants doivent assumer l’entière responsabilité qui leur incombe de remettre les terres dans leur état original, ce qu’ils ne manquent jamais de faire.

CEPA-Meme4-FR-v1-476x318

Si vous voulez en savoir plus sur les déversements de pipeline et la réglementation afférente, vous pouvez lire ces autres billets :

Allez jeter un œil aux précédents billets de notre série « En images » et revenez nous lire afin d’obtenir les réponses à d’autres questions dans les billets à venir.

Aimeriez-vous apprendre d’autres choses au sujet des pipelines de transport canadiens? Écrivez-nous vos questions ici, dans la section des commentaires, ou sur Facebook ou Twitter.


L’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 117 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2014, ces autoroutes de l’énergie avaient acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquide et 5,4 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés nord-américains.