En images – La préparation aux urgences pipelinières

« Les sociétés pipelinières sont-elles prêtes à réagir en cas d’urgence? »

C’est la question que se posent de nombreux Canadiens — et à juste titre. Bien que les situations d’urgence soient rares pour le secteur canadien des pipelines de transport, les membres de CEPA s’assurent d’être préparés à intervenir rapidement et efficacement.

Préparation et pratique

Les mesures suivantes constituent certaines façons dont toutes les sociétés de pipelines de transport se préparent aux situations d’urgence :

  • Elles possèdent des plans d’intervention d’urgence à jour et détaillés pour chaque pipeline.
  • Elles conservent du matériel d’intervention d’urgence spécialisé dans des endroits stratégiques.
  • Elles organisent régulièrement des exercices d’intervention d’urgence.

CEPA-Meme1-FR-v1-476x357

335 exercices d’intervention d’urgence — soit presque un par jour!

Si vous désirez en savoir davantage à ce sujet, notre site web regorge d’informations :

Si vous désirez en savoir plus sur la préparation aux urgences, vous pouvez aussi consulter cette fiche d’information : Puis-je compter sur les sociétés de pipelines pour être parfaitement préparées en cas d’urgence?

Continuez à nous envoyer vos questions et nous y répondrons dans notre série continue de billets «En images ».


L’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 117 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2014, ces autoroutes de l’énergie avaient acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquide et 5,4 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés nord-américains.