Comment les données aident-elles les sociétés pipelinières à surveiller les franchissements de cours d’eau?

Il n’y a rien de mieux que de sortir se balader après le travail pendant une chaude journée de printemps. Le soleil brille toujours, la neige fond et l’eau déferle dans les rivières et les ruisseaux sur votre chemin.

 

Tout n’est que calme et sérénité.

Enfin, à moins que vous ne travailliez pour un exploitant de pipelines et que votre emploi consiste à faire en sorte que les pipelines fonctionnent sans danger jour et nuit. Si tel est votre cas, les eaux tumultueuses des rivières en crue constituent pour vous un géorisque capable d’éroder les berges et les lits des cours d’eau, et donc de mettre à nu certains pipelines et d’accélérer leur détérioration.

 

Heureusement, les technologies de surveillance ont fait l’objet de nombreuses avancées au fil des années, permettant aux exploitants pipeliniers de mesurer davantage les contraintes qui s’exercent sur leurs canalisations ainsi que les effets d’un débit d’eau accru sur celles-ci.

 

L’une de ces avancées porte le nom de gX Insight, un système élaboré conjointement par Explore Integrity et GDM Pipelines pour être utilisé sur le terrain et gérer des informations dans le cadre de programmes d’intégrité des pipelines.

 

Afin d’obtenir plus d’informations sur gX Insight et de comprendre en quoi ce système améliore la sécurité des pipelines, nous avons parlé avec Jennifer Thornton, de GDM.

 

Selon elle, gX Insight a pour but d’aider l’industrie à atténuer les risques liés aux franchissements d’eau.

 

« Nous commençons par localiser tous les franchissements avant de calculer leur position dans un classement selon un certain nombre de facteurs, dont l’âge du pipeline, la taille du cours d’eau qu’il traverse, la substance qui s’y écoule et le matériau qui le compose », a expliqué Jennifer.

 

« Cela fournit aux entreprises la liste entière des franchissements, consultable par ordre de priorité ou selon certaines catégories, grâce à laquelle elles peuvent déterminer les endroits les plus susceptibles de subir une défaillance. »

 

Une fois la liste établie, une surveillance continue doit avoir lieu du fait que les cours d’eau changent au fil du temps.

 

gX Insight applique un processus qui repose sur des stations de mesure en temps réel et des données hydrologiques. La collecte et l’analyse de centaines de milliers de points de données lui permettent ainsi de tirer parti de mégadonnées en vue de protéger les franchissements.

 

« Avec ce système, nous pouvons instantanément reconnaître les pipelines qui pourraient être affectés par une crue des eaux. Les entreprises peuvent donc prendre les devants et adopter les plans nécessaires pour atténuer tout problème éventuel avant qu’il ne survienne », a déclaré Mme Thornton.

 

« Repérer et gérer les franchissements d’eau est un élément crucial de chaque programme d’intégrité pipelinière, a affirmé Mme Thornton. Notre but est de contribuer à cela en déterminant et en priorisant les domaines d’attention critiques. »

 

Les membres de CEPA s’engagent à transporter de façon sûre et responsable l’énergie qu’utilise quotidiennement la population canadienne. Cliquez ici pour en savoir plus sur la façon dont les membres de CEPA protègent les franchissements d’eau.