Des excavations sécuritaires, 3e partie : respecter les jalons

Ce billet est le troisième billet de notre série sur les excavations sécuritaires, dans laquelle nous expliquons ce que vous devez savoir sur les initiatives vous permettant d’appeler ou de cliquer avant de creuser. Cette semaine, nous allons nous pencher sur ce qui se passe lorsque vous faites une demande de localisation et que les infrastructures souterraines sont jalonnées pour répondre à votre demande, et plus particulièrement sur ce que ces jalons signifient et pourquoi ils sont importants. 

Chaque fois que vous creusez dans votre jardin, il y a de fortes chances pour que vous creusiez autour de canalisations ou de câbles souterrains. Chacune de ces infrastructures permet de fournir à votre communauté un service essentiel tel que le gaz naturel, l’électricité ou l’eau et chacune est susceptible d’être endommagée par une excavation non autorisée.

C’est pourquoi il est toujours si important d’appeler ou de cliquer avant de creuser. Vous allez sans doute être surpris de savoir comment votre simple demande de localisation de ces services déclenche un processus rationalisé impliquant plusieurs sociétés.

Peu après avoir reçu une demande, le centre d’appel unique se charge de contacter les propriétaires de tous les services dans votre communauté. Chacun d’eux devra déterminer si les travaux que vous prévoyez risquent d’être effectués à proximité de leurs pipelines, canalisations ou câbles souterrains. S’il existe la moindre possibilité que vous endommagiez leur infrastructure, ils se déplacent pour jalonner les lieux de façon temporaire. Dans les villes, ils effectueront en général ce jalonnement à l’aide de peinture. Dans les fermes et sur les grandes propriétés cependant, vous verrez plus probablement des drapeaux temporaires ou des jalons en bois car ceux-ci sont plus facilement repérables.

Votre jardin en code couleur

Si vous avez l’impression, une fois le jalonnement effectué, que votre jardin ressemble à un dessin d’enfant, vous n’aurez pas tort. Chaque couleur représente un type d’infrastructure différent, ce qui rend l’identification de chaque infrastructure plus simple. Le jaune, par exemple, indique la présence de pétrole ou autre hydrocarbure ou bien de gaz ou de substance gazeuse. Le tableau ci-dessous indique les différents types de couleurs utilisés :

blogue-20160422

Selon Brad Watson, spécialiste prévention des dommages pour le département d’ingénierie des pipelines de TransCanada Pipeline, ce code de couleurs a été mis au point par l’American Public Works Association et est maintenant utilisé à travers l’Amérique du Nord.

Jusqu’à quelle distance des jalons pouvez-vous creuser ?

Chaque localisateur vous fournira une documentation pour vous expliquer le sens de ses jalons et la façon dont vous pouvez travailler autour d’eux.

En règle générale, il est recommandé de rester à cinq mètres minimum des canalisations et des câbles, en particulier si vous utilisez de l’équipement d’excavation. Si vous vous rapprochez à moins de cinq mètres, on vous demandera probablement de creuser soigneusement à la main et le propriétaire de l’infrastructure pourra exiger que son représentant soit sur place pour superviser le travail.

Combien de temps les jalons sont-ils valables?

Les jalons sont en général valables deux semaines après que le jalonnement a été fait sur le site. Ce délai peut parfois être étendu à 30 jours, à la discrétion du propriétaire de l’infrastructure et du demandeur et selon un certain nombre de facteurs. Certaines administrations et certains types d’installations permettent même une validité allant jusqu’à 60 jours. Quel que soit le délai qui vous sera accordé sur l’avis de localisation cependant, vous serez légalement tenu de soumettre une nouvelle demande si vous démarrez un nouveau projet.

Un dernier mot de la part de Brad :

Faire une demande de localisation ne vous coûte rien; ne pas en faire une pourrait vous coûter cher.

Restez à l’affût la semaine prochaine, lorsque nous passerons en revue certains des mythes et faits concernant les excavations sécuritaires. En attendant, consultez les billets précédents de cette série : 5 faits à propos des excavations sécuritaires à travers la frontière Canada – États-Unis et Des excavations sécuritaires : savoir autour de quel type de pipeline vous travaillez .


L’Association canadienne de pipelines d’énergie représente les sociétés canadiennes de pipelines de transport, lesquelles exploitent environ 117 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2014, ces autoroutes de l’énergie avaient acheminé environ 1,2 milliard de barils de produits de pétrole liquide et 5,4 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos membres transportent 97 pour cent du gaz naturel consommé quotidiennement au Canada et acheminent du pétrole brut en provenance des gisements terrestres de régions productrices vers divers marchés nord-américains.