Conduisez prudemment sur le bitume

Le Conseil canadien de la sécurité a déclaré la semaine du 14 au 20 mai « Semaine nationale de la sécurité routière », une initiative que la CEPA appuie sans réserve. Après tout, le personnel de nos sociétés membres, ainsi que leurs entrepreneurs et leurs fournisseurs, est sur les routes à longueur d’année. L’industrie pipelinière prend la sécurité au sérieux, non seulement à proximité des pipelines, mais aussi dans toutes les communautés touchées par leur exploitation. 

Cette Semaine de la sécurité routière nous a donné à réfléchir – aurait-elle la même importance sans les pipelines? L’asphalte lui-même est souvent fabriqué à l’aide de bitume et dans certains cas, il n’existerait pas de route sans le produit que nous transportons en toute sécurité de façon quotidienne.

Sans les pipelines, les voitures particulières, les véhicules commerciaux, ceux de l’exploitation forestière et minière, de l’industrie alimentaire ainsi que les parcs automobiles des sociétés ne recevraient pas le carburant nécessaire au transport du public, des marchandises et des services qu’exige notre société.

En fait, ces véhicules eux-mêmes, qui comportent divers éléments en plastique, seraient plus lourds, moins économiques en carburant et plus cher sans les produits pétroliers fournis par les exploitants pipeliniers.

Ainsi, lorsque vous prendrez le volant cette semaine, songez avant tout à la sécurité routière. Et quand vous arriverez à destination, songez que la route, les véhicules, les biens et les services n’existeraient peut-être pas sans les pipelines.

La vie, telle que vous la connaissez, dépend de ces deux modes de pensée.


L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) représente les sociétés de pipelines de transport qui exploitent 115 000 kilomètres de pipelines à travers le Canada. En 2012, les sociétés membres de la CEPA ont transporté environ 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel et 1,2 milliard de barils de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés. Les sociétés membres de la CEPA transportent 97 pour cent de la production quotidienne de gaz naturel et de pétrole brut des régions productrices vers les marchés d’Amérique du Nord.