Comment les sociétés pipelinières gagnent-elle la confiance des Canadiens?

Les faits montrent que les pipelines constituent le moyen de transport énergétique le plus sécuritaire et efficace. Cependant, c’est la confiance des Canadiens que ces sociétés se doivent de gagner si elles désirent conserver le permis social dont elle ont besoin pour exploiter. La question est : comment une industrie s’y prend-elle pour prouver qu’elle est digne de confiance? À CEPA, nous considérons qu’être une industrie digne de confiance, c’est comme être une personne digne de confiance.

Être digne de confiance signifie faire les bons choix même lorsque personne ne vous le demande. Cela signifie dire la vérité, se montrer responsable et penser aux autres quand vient le moment de prendre une décision. La confiance se gagne continuellement. Mais surtout, la confiance s’acquiert à travers des actions.

Pour CEPA et nos membres, améliorer notre crédibilité et notre réputation envers les Canadiens dépend de notre capacité à nous améliorer continuellement et à traiter de façon proactive avec le public et nos parties prenantes.

Et c’est avec CEPA Priorité intégrité® que nous comptons y parvenir. Ce programme permet aux sociétés pipelinière de travailler ensemble afin d’accomplir les choses qui font de l’industrie un secteur digne de confiance : privilégier la sécurité et agir de façon transparente et responsable.

Des mesures pour améliorer la performance

CEPA a lancé le programme en 2012, le considérant comme une approche durable pour améliorer continuellement la performance dans les domaines de la sécurité, de l’environnement et pour toute question socioéconomique.

« CEPA Priorité intégrité est un programme collaboratif mené par nos membres », a affirmé Coral Lukaniuk, directrice de Priorité intégrité. « C’est la méthode adoptée par l’industrie pour travailler collectivement à l’élaboration et à l’application de normes et de systèmes stricts concernant la conception, la construction, l’exploitation et l’entretien des pipelines. Les membres se tiennent mutuellement responsables de satisfaire et dépasser les attentes des Canadiens envers notre industrie. »

Le programme comprend des documents d’orientation stipulant les pratiques optimales et les exigences en matière d’intégrité des pipelines et de gestion des situations d’urgence que les sociétés de pipelines de transport ont développées de concert. Les sociétés membres utiliseront les documents d’orientation pour évaluer leurs systèmes actuels et identifier les domaines à améliorer.

« Nous prenons CEPA Priorité intégrité et ce qu’il représente au sérieux. Les documents d’orientation ne constituent qu’une partie d’un programme très solide », a déclaré Brenda Kenny, directrice et chef de la direction de CEPA. « Les sociétés membres de CEPA ont toutes signé et déclaré leur attachement à l’énoncé de politique et aux principes de CEPA Priorité intégrité, acte par lequel elles s’engagent à se tenir mutuellement responsables de la réalisation de leur objectif d’absence totale d’incident, d’engagement accru des parties prenantes et d’amélioration de la transparence autour des performances de l’industrie. »

Faire les bons choix

Le suivi des performances constitue une partie essentielle de CEPA Priorité intégrité. Les membres de CEPA sont actuellement en train d’établir des indicateurs de référence afin de suivre et de rendre compte des performances de l’industrie en toute transparence auprès du public.

« Aucun organe de réglementation ne nous a demandé de créer ce programme », a expliqué Lukaniuk. « La conception d’un programme d’amélioration de la performance et de la transparence était quelque chose dont CEPA voulait se faire le champion et dans lequel nos membres veulent être impliqués. »

Pas question de concurrence lorsque la sécurité est en jeu

Des sociétés privées gèrent l’exploitation des pipelines au Canada. Ce système rend nos pipelines parmi les plus sécuritaires au monde grâce à des innovations concurrentielles et une réglementation stricte. Toutefois, en matière de sécurité, les sociétés membres de CEPA ont décidé qu’il était dans l’intérêt de tous les Canadiens qu’elles travaillent ensemble dans le cadre de CEPA Priorité intégrité afin de partager leurs connaissances.

« Pas question de concurrence lorsque la sécurité est en jeu. C’est aussi simple que ça », a déclaré Jim Donihee, chef de l’exploitation à CEPA.

Traiter avec les parties prenantes

Il est crucial d’écouter les autres et de prendre à cœur leurs commentaires si l’on désire bâtir une relation de confiance. C’est pour cette raison que le fait de traiter avec les parties prenantes est une partie importante du programme Priorité intégrité. Un panel externe composé de représentants de collectivités autochtones, de groupes environnementaux, d’universitaires, de médias et de groupes de propriétaires fonciers doit se rencontrer au cours des prochains mois et aider à déterminer les priorités du programme.

Nous voulons entendre vos réactions sur la façon dont l’industrie peut gagner la confiance des Canadiens. Vous pouvez écrire vos commentaire ci-dessous ou participer à la conversation @lespipelines sur Twitter ou sur Facebook.

Plus de détail sur CEPA Priorité intégrité :


L’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) représente les sociétés de réseaux pipeliniers du Canada qui exploitent quelque 115 000 kilomètres de pipelines au Canada. En 2012, ces autoroutes de l’énergie ont transporté environ 1,2 milliard de barils de produits pétroliers liquides et 5,1 billions de pieds cubes de gaz naturel. Nos sociétés membres acheminent 97 pour cent de la production quotidienne de pétrole brut et de gaz naturel du Canada depuis les gisements terrestres des régions productrices vers les marchés de toute l’Amérique du Nord, ce qui représente environ 22 % des opérations mercantiles du Canada.