Cinq idées à retenir de la Conférence internationale sur les pipelines

La semaine dernière, des professionnels du secteur des pipelines venus du monde entier se sont réunis à Calgary pour parler d’innovation et de technologie.

La 11e Conférence internationale sur les pipelines représentait une chance pour les ingénieurs et les scientifiques de partager les dernières avancées dans des domaines tels que la sécurité et l’environnement, et pour le public, c’était l’occasion d’en apprendre davantage sur les technologies qui contribuent chaque jour à rendre les pipelines plus sûrs et plus durables.

Bien qu’une bonne partie de la conférence portait sur des aspects scientifiques et technologies complexes, plusieurs tables rondes et présentations figuraient également au programme pour ceux d’entre nous moins férus de sciences. Celles-ci traitaient de divers sujets, notamment d’évaluations environnementales, de sécurité et de communication. Voici certaines des principales idées à retenir de ces séances :

Le rôle de la communication

L’industrie sait pertinemment qu’afin de prendre des décisions informées, les gens ont besoin de faits. Seulement, il est tout aussi important de parler de valeurs communes et d’écouter d’autres points de vue :

Nous devons faire preuve d’une transparence absolue, donner à chacun l’occasion de se faire entendre, puis prendre des décisions en fonction de ce que nous avons entendu.

– Ken Paulson, vice-président principal et directeur de l’exploitation pour la BC Oil and Gas Commission, prenant la parole lors de la table ronde des cadres

Se focaliser sur la durabilité

Les sociétés pétrolières et gazières investissent énormément pour accroître le caractère durable de leur exploitation et pour faire progresser la recherche dans le domaine des énergies vertes. Il est important que l’industrie s’engage en faveur d’un avenir sécuritaire et prospère.

Les gens croient que la sécurité et la sûreté de leurs enfants dépendent de l’abandon des combustibles fossiles. Ils ne tiennent pas compte du fait qu’actuellement, ce sont en réalité ces combustibles fossiles qui leur procurent cette sécurité et cette sûreté.

(Commentaire tiré de la table ronde « Les facteurs environnementaux qui influencent la conception des pipelines »)

La prochaine génération

La semaine dernière, nous avons pu nous rendre compte du talent qu’affichent les jeunes hommes et femmes faisant leurs débuts dans la profession et pouvons témoigner de la qualité de leur travail. Nous avons également vu leurs espoirs et leurs rêves quant à une industrie plus durable :

Si les environnementalistes veulent travailler sur un parc solaire, aucun problème. Mais ne serait-il pas mieux de transformer une industrie qui existe déjà [comme celle des pipelines] à l’aide d’innovations?

Karen Radford, vice-présidente directrice et directrice de la transformation pour Enbridge Inc., lors de la table ronde des jeunes pipeliniers

Faire preuve d’innovation

En tant qu’industrie, nous nous efforçons de parvenir à une exploitation plus sûre et plus durable. Grâce à la recherche et à l’innovation, nous nous rapprochons de notre but de zéro incident :

L’un de nos principaux domaines d’intérêt est la technologie. Notre industrie est axée sur le changement, elle est axée sur une amélioration continue, et la technologie constitue un aspect essentiel de tout cela.

– Patrick Smyth, vice-président de l’IPC et vice-président à la sécurité et à l’ingénierie pour CEPA, prenant la parole lors d’une séance destinée aux médias

Assurer un leadership

L’un des thèmes récurrents de la conférence était le fait de s’attacher à continuellement s’améliorer ainsi que le leadership nécessaire pour faire avancer l’industrie. Dans l’industrie pipelinière, faire preuve de leadership signifie être tourné vers l’avenir, être désireux d’investir dans la recherche et le développement et travailler ensemble pour créer une planète plus sûre et plus prospère pour tous ses habitants :

Il faut dépasser le stade de la collaboration; il faut prendre la responsabilité d’innover.

– Walter Kresic, vice-président à l’intégrité des pipelines pour Enbridge, prenant la parole lors de la table ronde des cadres

Durant les prochains mois, nous développerons plus en détail certaines informations étonnantes fournies lors de la conférence. Restez à l’affût d’autres billets sur des sujets tels que les drones, le pipeline de 100 ans, les jeunes pipeliniers et bien d’autres encore.