Oh, Canada. Nous devons parler d’énergie. Ouvertement et poliment.

Récemment, au Canada, l’énergie a fait l’objet de conversations quelque peu… animées. Les enjeux sont de taille, suffisamment pour être abordés de manière patriotique et respectueuse. À la canadienne, pourrait-on dire.

C’est le message de cette nouvelle vidéo du Calgary Economic Development, qui aspire à mettre le débat énergétique en perspective tout en l’agrémentant d’une touche humoristique.

Comme le souligne la vidéo, la population canadienne ne s’entend peut-être pas sur le sujet, mais il n’en demeure pas moins une chose : le Canada est impliqué dans toutes les formes d’énergie, dont le pétrole, le gaz, l’énergie éolienne, solaire et géothermique, la biomasse, et bien d’autres encore.

En outre, nous voulons tous continuer à apporter des améliorations pour protéger notre air et notre eau. C’est aussi l’objectif des principales entreprises pétrolières et gazières du Canada, ce qui explique pourquoi elles investissent des milliards dans de nouvelles technologies en vue de développer des énergies renouvelables et de parfaire leur fonctionnement.

Cependant, pour l’heure – à moins de tous nous engager à nous déplacer à dos d’orignal et sans chaussures (ou pas grand-chose d’autre) –, la population canadienne a besoin du pétrole et de ses produits. Le pétrole et le gaz alimentent toujours nos véhicules et contribuent à la création d’un incroyable éventail de produits de consommation.

Selon le Calgary Economic Development, le peuple canadien doit considérer la question de ses ressources énergétiques de manière responsable, mais aussi réaliste. C’est un point de vue auquel CEPA souscrit entièrement.

Découvrez les progrès technologiques réalisés et la manière dont ils appuient notre engagement à transporter des produits de façon sûre et responsable par l’intermédiaire de CEPA Priorité intégritéMD.