Apprendre du passé pour parvenir à ZÉRO incident

Les sociétés de pipelines canadiennes se consacrent à rehausser la barre en ce qui concerne la sécurité de l’exploitation des pipelines. C’est pourquoi, tous les deux ans, l’Association canadienne de pipelines d’énergie (CEPA) rassemble les experts de l’industrie lors de son forum sur les incidents, où ceux-ci peuvent échanger sur les leçons apprises en mettant l’accent sur une amélioration continue.

Les membres de CEPA ont pour but de transporter le pétrole et le gaz du Canada sans aucun incident. C’est pour cette raison que des centaines de participants issus du secteur se réuniront le 26 septembre pour mettre en commun leurs apprentissages et discuter des mesures ou des processus qui peuvent être instaurés pour empêcher que des incidents ne se reproduisent.

 

Des efforts axés sur la collaboration de l’industrie

Cette année, CEPA et l’Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) collaborent pour ouvrir le forum à tous les exploitants de pipelines, et l’American Petroleum Institute (API) est invité à participer à l’évènement pour élargir l’objectif d’amélioration continue à toutes les opérations en Amérique du Nord. L’API est l’association professionnelle nationale qui représente tous les aspects de l’industrie pétrolière et gazière aux États-Unis.

« Pour parvenir à zéro incident, nous aurons besoin de systèmes et de processus excellents, soutenus par une solide culture de sécurité chez tous nos membres et leurs organisations partenaires, a déclaré Patrick Smyth, vice-président, performance, pour CEPA. Le forum sur les incidents de CEPA donne aux gens un lieu où ils peuvent parler librement et ouvertement au sujet des incidents et des interventions menées par leur organisation, des leçons apprises et des choses qu’ils ont changées pour prévenir d’autres incidents. »

 

Le partage de connaissances favorise une culture de sécurité et des changements positifs

Empêcher les incidents et établir une culture de sécurité est une grande priorité pour l’industrie. Une récente enquête menée à l’échelle de l’industrie sur la perception de la culture de sécurité dans le domaine des pipelines a fait appel à plus de 40 000 employés dans 20 sociétés membres de CEPA et de l’INGAA (Interstate Natural Gas Association of America) aux États-Unis au Canada et au Mexique.

Les échanges et les apprentissages qui découlent des incidents passés ne se limitent pas au forum sur les incidents. CEPA, avec l’aide de l’International Pipeline Conference Foundation, a financé une série de balados pour aider à préparer les participants au forum 2019. Ces balados, qui traitent d’incidents passés et des leçons qui en ont été tirées, ont pour but de pousser les participants à réfléchir et à s’interroger sur des thèmes clés en matière de gestion des incidents, ainsi qu’à les préparer à participer pleinement au forum.

Donner à l’industrie les moyens de s’engager en faveur d’une amélioration continue est un résultat essentiel du forum sur les incidents. C’est également l’une des façons dont les exploitants de pipelines canadiens peuvent faire en sorte d’échanger autant de leçons apprises que possible, en vue de continuer à acheminer pendant de très nombreuses années l’énergie dont le Canada a besoin, et ce, de manière sûre et responsable.